Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des dizaines de milliers de victimes des inondations dans le sud

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 11/08/2019 à 17:14 | Mis à jour le 11/08/2019 à 18:35
Les inondations frappent le sud de la Birmanie

Au moins 41 morts, des dizaines de blessés, des dizaines de disparus après un glissement de terrain dans l’état de Mon ; plus de 34 000 personnes qui ont dû fuir leurs maisons durant la semaine écoulée à cause des inondations qui ont frappé Bago, le Tanintharyi, l’Ayeyarwady et les états de Kayin et de Mon ; le sud du pays est désormais la proie des eaux et le nombre des victimes ne cesse de croître. Des dizaines de camps d’accueil d’urgence ont été dressés dans les divers états et régions subissant ces inondations. En juillet dernier, des dizaines de milliers de personnes vivant dans le nord du pays avaient déjà subi les mêmes catastrophes. Le ministère de la Protection sociale, du Secours et de la Réinstallation estime désormais à environ 120 000 dans l’ensemble du pays le nombre de déplacés et réfugiés liés aux inondations. Le ministère aide ces victimes en fournissant 300 kyats (Un peu moins de 20 centimes d’euro) par jour et par personne pour acheter du riz et 300 000 kyats (environ 200 euros) à la famille pour chaque mort. Le ministère apporte aussi des fonds pour reconstruire les maisons abîmées ou détruites. Depuis le début des inondations, le ministère a officiellement dépensé de l’ordre de 290 millions de kyats (environ 170 000 euros) dans ces secours.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DIPLOMATIE

Aung San Suu Kyi confondue avec les militaires

Rude semaine internationale pour la Birmanie : entre rejet et plaintes internationales, l’image du pays a pris un coup. Et celle de la Conseillère d’état Aung San Suu Kyi s’est encore détériorée.

Communauté

ÉVÉNEMENT

La CCI France Myanmar déménage

La CCI France Myanmar bouge vers de nouveaux locaux plus grands et plus modernes, à Times City, dans Sanchaung. Une étape clef pour son développement et une preuve de son dynamisme.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles