TEST: 2242

Des cartes de citoyenneté indûment délivrées dans le Rakhine ?

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 24/09/2018 à 16:00 | Mis à jour le 24/09/2018 à 16:00
Les corps de deux déplacés (IDP) ont été retrouvés à Mansi

Le gouvernement a annoncé son intention de mener une enquête afin de déterminer la validité de la plainte formulée par le Parti Progressiste National Kaman (KNPP). Le parti politique représentant l’ethnie Kaman, ethnie vivant traditionnellement dans l’état de Rakhine, a en effet déposé une plainte officielle concernant l’attribution des Cartes d’Enregistrement National (NRC). Le KNPP affirme que 3 000 de ces cartes ont été délivrées dans le village de Kyauk Ni Maw, dans le district de Ramree, à des Rohingyas prétendant faire partie de l’ethnie Kaman. U Tin Hlaing Win, secrétaire du KNPP, a insisté en expliquant qu’il n’y a que 200 résidents de l’ethnie Kaman dans le village de Kyauk Ni Maw, le département d’immigration y a délivré 3 306 Cartes d’Enregistrement National à des personnes se réclamant de l’ethnie Kaman. Le secrétaire a ainsi déclaré que certaines personnes essayent par ce biais de gagner la citoyenneté birmane et ainsi voter aux élections, ajoutant : “Le parti a désigné ceux qui ne sont pas Kaman depuis la campagne des élections générales de 2010. Nous pensons que nous sommes responsables si quelqu’un profite de notre ethnie pour un dessein politique.” Le secrétaire du parti a insisté que son parti ne voulait pas empêcher les Rohingyas d’avoir la nationalité mais qu’avoir des détenteurs de la Carte sous leur ethnie avec une culture et une langue maternelle différente pouvait porter préjudice à la communauté Kaman.  Au temps du royaume Arakanais, les Kaman étaient les archers royaux mais ont perdu ce statut avec la prise de pouvoir des birmans en 1784 sous la dynastie Konbaung. L’ethnie, qui se revendique de confession musulmane, compterait au total 45 000 membres répartis sur toute la Birmanie.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com