Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Découvrez les coups de cœur de novembre de la Médiathèque de l’IFB

Par Institut Français de Birmanie | Publié le 02/11/2017 à 20:00 | Mis à jour le 02/11/2017 à 20:00
Les coups de coeur de l'Institut Français de Birmanie

Chaque mois la Médiathèque de l’IFB vous propose une sélection de livres et de DVD disponibles à l’espace "Le Petit Prince" au sein de l’Institut Français de Birmanie.

Sélection livres/BD

Risibles Amours de Milan Kundera
C’est un recueil de sept nouvelles de Milan Kundera écrites entre 1959 et 1968, soit avant, pendant et après la rédaction de son premier roman, La Plaisanterie. Le recueil est publié en 1970 sur une traduction de François Kérel, celle-ci est revue par l'auteur pour l'édition de 1986.
"Suppose que tu rencontres un fou qui affirme qu'il est un poisson et que nous sommes tous des poissons. Vas-tu te disputer avec lui ? Vas-tu te déshabiller devant lui pour lui montrer que tu n'as pas de nageoires ? Vas-tu lui dire en face ce que tu penses ?" Son frère se taisait, et Edouard poursuivit : "Si tu ne lui disais que la vérité, que ce que tu penses vraiment de lui, ça voudrait dire que tu consens à avoir une discussion sérieuse avec un fou et que tu es toi-même fou. C'est exactement la même chose avec le monde qui nous entoure. Si tu t'obstinais à lui dire la vérité en face, ça voudrait dire que tu le prends au sérieux. Et prendre au sérieux quelque chose d'aussi peu sérieux, c'est perdre soi-même tout son sérieux. Moi, je dois mentir pour ne pas prendre au sérieux des fous et ne pas devenir moi-même fou." 


Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une de Raphaëlle Giordano
Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts? Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps: elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves... Comment passer de l'état de frustration / dépression / lassitude / mal de vivre à celui de dynamisme - bonheur - envie et joie de vivre ? Ce roman en forme de retour d'expérience apporte des clés à cette question... épineuse !


DVD

La tête haute de Emmanuelle Bercot (2015)

Malony (Rod Paradot), à qui sa très jeune mère, irresponsable, droguée et instable, n'assure pas un cadre affectif et éducatif satisfaisant, se voit placé par la juge des enfants (Catherine Deneuve) dans plusieurs établissements de plus en plus contraignants. Sa scolarité désastreuse est interrompue, il est sujet à des crises de violence qu'il ne contrôle pas, et multiplie les délits. Cependant, la magistrate persiste à tenter de l'aider en dépit du peu de résultats auxquels elle parvient et malgré le comportement souvent hostile, mais parfois attachant, du jeune garçon, attaché plus que tout à sa mère et à son jeune frère.
Le film met en scène les tribulations de Malony, d'abord enfant de onze ans jusqu'à ce qu'il devienne jeune homme de dix-huit ans, alors que, pris en main par un éducateur déterminé à le sauver (Benoît Magimel), protégé par cette juge qui croit en lui, il oscille entre progrès et rechutes mais relève la tête jusqu'à ce qui peut être un espoir de vie épanouie. Le film a été présenté en ouverture du Festival de Cannes 2015, hors compétition.


Les combattants de Thomas Cailley (2014)
Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d'Arnaud s’annonce tranquille… 
Tranquille jusqu'à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire.  Jusqu'où la suivre alors qu'elle ne lui a rien demandé ? C’est une histoire d’amour. Ou une histoire de survie. Ou les deux.Une histoire d’amour marginale, qui évoque pour le meilleur l’univers lunaire de Céline Sciamma. Le cinéma de Thomas Cailley est une authentique révélation.


Tarifs de la médiathèque (par an): 
12 000 Kyats (Birmans) — 36 000 Kyats (Expatriés)  — 5 000 Kyats (Etudiant IFB)

Tarifs de la carte de vidéothèque (pour 10 films): 
3 000 Kyats (Birmans) — 10 000 Kyats (Expatriés)

Horaires: 
Mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h. Fermée les dimanches, les lundis et certains jours fériés.

Site internet

institut

Institut Français de Birmanie

L'Institut français de Birmanie (IFB) est un établissement culturel situé à Rangoun et dépendant du ministère des Affaires étrangères français. L'Institut français de Birmanie possède une mission d'enseignement de la langue française.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

TOURISME

Moins de touristes occidentaux, plus de touristes asiatiques

Le ministère de l'Hôtellerie et du Tourisme vient de publier ses statistiques et selon celles-ci la Birmanie auraient accueilli pour les dix premiers mois de cette année 2 844 508 touristes...