Mercredi 26 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Découvrez les coups de cœur de décembre de la Médiathèque de l’IFB

Par Institut Français de Birmanie | Publié le 07/12/2017 à 20:00 | Mis à jour le 07/12/2017 à 20:00
Médiathèque de l’IFB yangon

Chaque mois la Médiathèque de l’IFB vous propose une sélection de livres et de DVD disponibles à l’espace "Le Petit Prince" au sein de l’Institut Français de Birmanie.

Sélection livres

Le Voyant de Jérôme Garcin
"Le visage en sang, Jacques hurle: "Mes yeux ! Où sont mes yeux ?" Il vient de les perdre à jamais. En ce jour d'azur, de lilas et de muguet, il entre dans l'obscurité où seuls, désormais, les parfums, les sons et les formes auront des couleurs." 
Né en 1924, aveugle à huit ans, résistant à dix-sept, membre du mouvement Défense de la France, Jacques Lusseyran est arrêté en 1943 par la Gestapo, incarcéré à Fresnes puis déporté à Buchenwald. Libéré après un an et demi de captivité, il écrit "Et la lumière fut" et part enseigner la littérature aux États-Unis, où il devient "The Blind Hero of the French Resistance". Il meurt, en 1971, dans un accident de voiture. Il avait quarante-sept ans. Vingt ans après Pour Jean Prévost (prix Médicis essai 1994), Jérôme Garcin fait le portrait d'un autre écrivain-résistant que la France a négligé et que l'Histoire a oublié.

L’Autre Versant des Jours
110 Pages de Poèmes par Jean - Guy de Wargny 
"C'est vers l'intérieur que va le chemin mystérieux. Nul ne peut atteindre l'aube, le dévoilement de la lumière, sans avoir traversé la nuit, le monde des ombres fugitives. Pour découvrir un nouveau monde, il faut avoir bu les eaux du Léthé effaçant les longs oublis." L'auteur, un ancien diplomate, a notamment été en poste en Birmanie et en Corée. Imprégné dès l'enfance de culture gréco-latine, il est féru des mystiques hindous, du bouddhisme birman sans oublier la spiritualité chrétienne. Il vient d'achever un roman en attente de publication.

Sélection DVD

Encore Heureux de Benoit Graffin (2016)

Sam, cadre supérieur, et sa femme Marie ont une vie agréable dans leur belle maison. Mais tout bascule quand Sam perd son travail. Deux ans après, il n'a toujours pas trouvé d'emploi. Marie, contrainte de voler dans les supermarchés, n'en peut plus de la nonchalance de son mari qui refuse tous les petits boulots qu'elle a pu lui trouver. Lasse, elle n'est pas loin de tomber dans les bras d'un homme riche et rassurant. Alors que la fille du couple, Alex, s'exerce sur le piano de leur voisine irascible, cette dernière meurt brutalement. L'adolescente cache la vérité à ses parents et dérobe une lampe extrêmement coûteuse...
L'histoire est intéressante, les acteurs sont supers ! Un film pour tout public, une belle histoire de famille moderne qui réussit dans la difficulté la plus profonde à prendre les choses avec une certaine philosophie et qui sait rebondir.

La Liste de Mes Envies de Didier Le Pêcheur (2014)
Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, n'aspire qu'à une vie simple et ordinaire. Lorsqu'elle apprend qu'elle vient de gagner 18 millions d'euros à la loterie, elle ne sait comment réagir. Ce qui est un rêve pour beaucoup de monde, n'en est pas un pour Jocelyne. Alors que certains songeraient à faire de grands voyages ou à s'offrir la maison de leurs rêves, Jocelyne ne songe qu'à s'acheter une lampe ou un couscoussier. Elle hésite à l'annoncer à ses amis ou à son mari qu'elle adore. Car elle n'a qu'une crainte : qu'ils changent d'attitude à son égard. Seul son père, qui est atteint de la maladie d'Alzheimer, est au courant de sa bonne fortune...
La Liste de mes envies est une libre adaptation du roman éponyme de Grégoire Delacourt, paru en 2012. Le réalisateur et romancier Didier Le Pêcheur met très vite la main sur les droits d’adaptation. Bingo, le livre fait un carton. En peu de temps, l’ouvrage frôle le demi-million d’exemplaires vendus et 27 pays achètent les droits de traduction. 
Le film est très bien fait, les copines jumelles sont excellentes (Virginie Hocq et Frédérique Bell) et un passage grandiose avec Julie Ferrier psychologue. Patrick Chesnay est excellent lui aussi. A voir en bande de copains histoire de passer une bonne soirée !

Tarifs de la médiathèque (par an): 
12 000 Kyats (Birmans) — 36 000 Kyats (Expatriés)  — 5 000 Kyats (Etudiant IFB)

Tarifs de la carte de vidéothèque (pour 10 films): 
3 000 Kyats (Birmans) — 10 000 Kyats (Expatriés)

Horaires: 
Mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h. Fermée les dimanches, les lundis et certains jours fériés.

Site internet

institut

Institut Français de Birmanie

L'Institut français de Birmanie (IFB) est un établissement culturel situé à Rangoun et dépendant du ministère des Affaires étrangères français. L'Institut français de Birmanie possède une mission d'enseignement de la langue française.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

Chiens errants : une invasion urbaine hors de contrôle

Impossible de ne pas remarquer les centaines de milliers de chiens errants qui peuplent les rues de Birmanie. Ils font partie du paysage urbain, des chiens squelettiques qui boitent dans une rue...

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Patrick Périé, le nouveau chef du Strand

Depuis mars 2018, le restaurant du mythique hôtel Strand de Yangon accueille un nouveau chef. Il s’appelle Patrick Périé, est Français et a plus de 40 ans d’expérience dans de grands hôtels...

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..