Dimanche 23 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

D’autres barrages pourraient céder, prévient un ministre

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 09/09/2018 à 16:00 | Mis à jour le 09/09/2018 à 16:00
barrage hydroelectrique en Birmanie

Le ministre de l’Union de l’Agriculture, de l’élevage et de l’irrigation, U Aung Thu, a tenu à informer le public que d’autres barrages, comme celui de Bago, étaient susceptible de céder. Faisant un état des lieux, le ministre a annoncé que 57 barrages avaient leur déversoir submergé, faisant un parallèle avec le barrage de Bago qui, lui aussi, s’est retrouvé dans cette situation la semaine dernière, entraînant l’inondation soudaine de plus d’une douzaine de villages.  Le ministre en a profité pour rappeler que le ministère dépense chaque année 50 millions de kyats en surveillance et maintenance des barrages. Suite à cet accident, le ministère a notamment assigné du personnel sur chaque barrage dans le but d’informer au plus vite les autorités locales si besoin est. En effet, beaucoup de villageois ayant été surpris par les inondations, se sont retrouvés bloqués dans les arbres et autres abris élevés ou avaient dû fuir sans avoir le temps de réunir leurs affaires. Dans ces inondations et selon les statistiques du ministère des Affaires Sociales et du Relogement, sept personnes sont mortes, trois sont toujours portées disparues et plus de 5 000 personnes, résidentes des districts de Yedashe, Taunggu, Oktwin et Kyauk Gyi, dans la zone de Taungoo ont été affectées.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..