Jeudi 28 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ce soir, promenade gustative en France

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 17/10/2019 à 22:00 | Mis à jour le 17/10/2019 à 22:00
pics-Babett-Strand

Alors, l’air marin ou la douceur angevine ? Ce soir, les Yangonites ont le luxe de jouer les Du Bellay et de pouvoir choisir quelle partie de la France ils veulent visiter… Balade gustative s’entend ! En bord de rivière, ce sont les sous-bois, la fraîcheur ombragée de l’intérieur qui s’offrent au palais, au restaurant The Strand. Plus dans les terres, l’iode marin des huîtres vendéennes fait frémir les papilles, au restaurant Babett. Dans les deux cas, le plaisir gastronomique est assuré.

Durant deux jours, ce soir 18 octobre et demain 19, The Strand propose un menu organisé autour des champignons et de la truffe, en hommage à l’automne français. Pâté en croûte de cèpe et foie gras à la truffe, cappuccino de champignons à l’ail confit, timbale de mélange forestier, boudin blanc de volaille aux chanterelles, toutes les saveurs et les textures sont explorées. Et je vous rassure, le dessert n’est pas aux champignons… Là, ce sera plutôt un classique français qui a fait ses preuves, la mousse de fruit avec du chocolat. Le menu complet s’élève à 49 dollars américains, et 40 dollars supplémentaires pour les vins choisis pour accompagner chaque plat.

Côté festin de Babett, ce vendredi soir est probablement la dernière chance pour cette année de rencontrer Patrice et Marie-Odile Geay, artisans ostréiculteurs qui sont venus de passage à Yangon pour présenter leurs produits, leurs méthodes, leur passion. Rassurez-vous, ils repartent en France mais les huîtres restent chez Babett, et elles seront au menu au moins jusqu’à Noël.  Mais si vous voulez discuter fines de claires, friandises, ou huîtres vertes, Patrice et Marie-Odile prendront le temps et le plaisir de vous expliquer leur travail, et leur amour des mollusques. La carte propose des ensembles de 3, 4 ou 12 huîtres, une douzaine coûtant une trentaine de dollars selon la variété choisie.

Alors, l’air marin ou la douceur angevine ? Vous avez la journée pour y réfléchir...

Si vous souhaitez réserver au Strand : strandrestaurant@hotelthestrand.com ou appelez le 01 243 377
Si vous choisissez Babett, appelez le 01 243 639
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DÉVELOPPEMENT

La Birmanie, adepte du coup de la panne… électrique

Coupures de courant à répétition, incapacité à tenir des délais… L’administration s’avère pour l’instant incapable de répondre à la demande en électricité. Avec peu de progrès immédiat à attendre.

Que faire en Birmanie ?

IDÉE SORTIE

L’Ô'Thentic enrichit sa carte de vente à emporter

Sa réputation de qualité n’est plus à faire, et pour satisfaire ses clients, Christophe Bonzi et son équipe ont modifié leur carte de vente à emporter, une belle idée vue la durée du confinement.

Vivre en Birmanie

DÉVELOPPEMENT

La Birmanie, adepte du coup de la panne… électrique

Coupures de courant à répétition, incapacité à tenir des délais… L’administration s’avère pour l’instant incapable de répondre à la demande en électricité. Avec peu de progrès immédiat à attendre.