ARMÉE – Les forces birmanes ne veulent plus des enfants soldats

Par Lepetitjournal Birmanie | Publié le 04/05/2017 à 22:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 05:38

Une vingtaine d'officiers de l'armée birmane ont été sanctionnés ces derniers mois pour avoir recruté par "erreur" des enfants de moins de 18 ans, a reconnu le ministère de la défense. En 2016, dans le cadre d'un programme mené en collaboration avec les Nations-Unies, ce ministère a libéré 66 mineurs ainsi enrôlés, a précisé mercredi le Général de division Myint Nwe, Vice-ministre de la défense, qui assure que les efforts en ce sens ont été "intensifiés". "Notre but, c'est de disparaître de la liste des armées qui utilisent des soldats-enfants", a-t-il assuré. Désormais, selon lui, l'armée birmane ne peut engager que des candidats pouvant prouver, acte de naissance à l'appui, qu'ils sont âgés de plus de 18 ans. "En cas de doute, nous faisons une radio du poignet pour determiner l'âge de la personne  grâce à sa structure osseuse", a-t-il expliqué. Vendredi 5 Mai 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie)

lepetitjournal.com birmanie

Lepetitjournal Birmanie

Lepetitjournal.com Birmanie est le média gratuit des Français, des francophones et des francophiles en Birmanie
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com