Mardi 16 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Adieux du général Min Aung Hlaing à son homologue thaïlandais

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 03/06/2019 à 16:45 | Mis à jour le 03/06/2019 à 17:12
Adieux du général Min Aung Hlaing à son homologue thaïlandais

Vendredi, le commandant des armées birmanes et général Min Aung Hlaing s’est rendu à Bangkok pour rendre un dernier hommage au général Prem Tinsulanonda, ancien commandant en chef de l’armée thaïlandaise et proche conseiller du cercle royal. Le général Prem, décédé dimanche à l’âge de 98 ans, était considéré par son voisin birman comme un "père adoptif". Depuis leur première rencontre en 2011, les deux officiers se sont accueillis mutuellement lors de meetings militaires annuels, et la Thaïlande est le pays le plus visité par le général Min Aung Hlaing en tant que chef militaire, avec plus d’une dizaine de visites jusqu’en mai de cette année.  Par deux fois, le commandant des armées birmanes a reçu parmi les plus honorables distinctions offertes par l’armée thaïlandaise, à savoir le grade de Chevalier Grand-Croix, de l’Ordre de la Couronne de Thaïlande en 2013 "pour la promotion de l’amitié entre les deux forces armées de Birmanie et de Thaïlande", d’après un article du Global New Light of Myanmar à l’époque ; et, plus tôt cette année, le grade de Chevalier Grand-Croix, Première Classe, de l’Ordre le Plus Elevé de l’Eléphant Blanc, "pour preuve de leur longue et proche relation", d’après une déclaration des Forces Armées Thaïlandaises Royales. La relation entre les deux hommes a été qualifiée de "parrain-neveu" d’après le Straits Times en 2014, puisque le général Min Aung Hlaing, 58 ans en 2012, aurait demandé au général Prem de l’adopter pour fils, ce que le général thaïlandais de 94 ans avait accepté.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ALERTE INFO

CONGÉS – lepetitjournal.com Birmanie prend ses quartiers d'été

À partir de ce 12 juillet, la rédaction prend ses quartiers d'été. Retour prévu le lundi 2 septembre ; 6 semaines d’absence ? Ça va être long… Pas tant que cela car ce n’est qu’un « congé partiel ».

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MANIFESTATION

Il y aurait 125 "murs de Lennon" à Hong Kong

Moyen d’expression spontané, les “murs de Lennon”, affichage fait de stickers de couleur, fleurissent un peu partout dans Hong Kong