Dimanche 26 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTRAIT – U Thant, troisième Secrétaire général des Nations Unies

Par Lepetitjournal Birmanie | Publié le 05/02/2017 à 23:00 | Mis à jour le 05/02/2017 à 12:04

À part la figure tutélaire du Général Aung Sang, un autre personnage éminent a marqué l'histoire récente de ce pays, en lui donnant une dimension résolument internationale : U Thant, qui, dans les années 1960, a occupé les hautes fonctions de troisième Secrétaire général des Nations Unies.

D'abord nommé Secrétaire général par intérim à la suite du décès du secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU), Dag Hammarskjold, U Thant est élu Secrétaire général de l'ONU le 30 novembre 1962.
Après son premier mandant, il est réélu à ce poste le 2 décembre 1966, jusqu'au 31 décembre 1971. Dans le cadre de la décennie durant laquelle il a occupé ce poste, U Thant aura ainsi à traiter, au plus haut niveau, des dossiers brûlants comme les décolonisations africaines, la Guerre du Vietnam, la Crise des missiles cubains, la guerre indo-pakistanaise (1965) ou encore la Guerre des Six Jours.

U Thant est décédé à l'âge de 65 ans le 25 novembre 1974 des suites d'une longue maladie. Sa dépouille a été rapatriée en Birmanie, mais le régime militaire alors au pouvoir lui refusa toute cérémonie officielle. Pourtant, le jour du retour du corps, la population s'est rassemblée en masse dans les rues de Yangon pour lui rendre un dernier hommage.

Au moment de sa nomination comme Secrétaire général par intérim, il était représentant permanent de la Birmanie auprès de l'ONU, avec le rang d'ambassadeur (1957-1961). Durant cette période, il a dirigé la délégation birmane aux sessions de l'Assemblée générale et, en 1959, il a été l'un des vice-présidents de la quatorzième session de l'Assemblée. 

En 1961, U Thant fut nommé Président de la Commission de conciliation des Nations Unies pour le Congo et Président du Comité pour un Fonds d'équipement des Nations Unies.

U Thant est né à Pantanaw (Birmanie) le 22 janvier 1909.  Il a fait des études à l'école secondaire nationale de Pantanaw et à l'University College de Yangon. Avant d'entrer dans la carrière diplomatique, il a occupé des fonctions dans l'enseignement et au Ministère de l'information. Il a exercé les fonctions de professeur principal à l'école secondaire nationale de Pantanaw, dont il avait été l'élève, et il en est devenu Directeur en 1931, après avoir été reçu premier au concours du professorat du second degré (langues anglaise et vernaculaire).

Avant la Deuxième guerre mondiale, il a été membre du Comité birman des manuels scolaires et du Conseil national de l'éducation, et il était également membre du Comité exécutif de l'Association des directeurs d'école. Il a aussi fait du journalisme. 

En 1942, il a rempli pendant quelques mois les fonctions de Secrétaire du Comité birman pour la réorganisation de l'enseignement. L'année suivante, il a repris ses fonctions de Directeur de l'école secondaire nationale, qu'il a encore exercées durant quatre ans. En 1947, U Thant a été nommé Directeur du Service de presse du Gouvernement birman. En 1948, il est devenu Directeur de la Radiodiffusion et l'année suivante Secrétaire du Gouvernement birman au Ministère de l'information. 

U Thant a reçu des diplômes honoris causa des universités suivantes:
Université Carleton, Ottawa, Canada (25 mai 1962); Williams College, Williamstown, Massachusetts (10 juin 1962); Université de Princeton, Princeton, New Jersey (12 juin 1962); Mount Holyoke College, South Hadley, Massachusetts (2 juin 1963); Université de Harvard, Cambridge, Massachusetts (13 juin 1963); Dartmouth College, Hanover, New Hampshire (16 juin 1963); Université de Californie à Berkeley, Californie (2 avril 1964); Université de Denver, Denver, Colorado (3 avril 1964); Swarthmore College, Swarthmore, Pennsylvania (8 juin 1964); Université de New York, New York (10 juin 1964); Université de Moscou, Moscou, Union soviétique (30 juillet 1964); Queen's University, Kingston, Ontario, Canada (22 mai 1965); Colby College, Waterville, Maine (6 juin 1965); Université de Yale, New Haven, Connecticut (14 juin 1965).

Il a reçu des diplômes de docteur ès-lettres honoris causa des universités suivantes:
Université de Windsor, Windsor, Ontario, Canada (28 mai 1966); Hamilton College, Clinton, New York (5 juin 1966); Université de Fordham, Bronx, New York (8 juin 1966); Manhattan College, New York (14 juin1966); Université de Michigan, Ann Harbour, Michigan (30 mars 1967); Université de Delhi, New Delhi, Inde (13 avril 1967).

Au cours de sa carrière diplomatique, U Thant a été, à plusieurs reprises, conseiller des premiers ministres de Birmanie.

Parole et écrits
Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, notamment Cities and their Stories (Les villes et leur histoire) (1930), The League of Nations (La Société des Nations) (1933), Towards a New Education (Vers une nouvelle éducation) (1946), Democracy in Schools (La démocratie dans les écoles) (1952) et History of Post-War Burma (Histoire de la Birmanie d'après-guerre) (1961), ouvrage en deux volumes.

Quelques citations
"Nous sommes parachutés ensemble sur cette planète et nous avons à vivre ensemble. C'est pourquoi la Charte impose l'impératif à tous les êtres humains de pratiquer la tolérance et de vivre ensemble en paix les uns avec les autres comme de bons voisins. Dans mon esprit, c'est la plus simple définition de la coexistence pacifique". (U Thant, 7 janvier 1964)

"Si nous pouvons nous libérer des menottes de la haine, de la peur et des préjugés, ainsi que de l'envie et des maladies, alors nous pourrons peut-être espérer une nouvelle et grande résurgence d'activité créative ? un vaste réveil spirituel et intellectuel de l'humanité". (Mémoires, page 24)

La Maison de U Thant
Le petit-fils de U Thant s'est impliqué, ces dernières années, dans un ambitieux projet de rénovation et de création d'un musée, dans la maison où son aïeul a vécu entre 1950 et 1957, alors qu'il n'était encore que haut fonctionnaire du gouvernement birman. Cette maison, ancienne propriété gouvernementale, est depuis 2012 le siège d'une ONG, avec l'accord du Président de l'époque, U Thein Sein.
Elle a depuis été rénovée en lieu de mémoire, en utilisant autant que possible les matériaux originaux.

Située tout près d'Inya Road (31 Pan Wa Road), elle propose aux visiteurs un bref itinéraire illustré de la vie de ce haut fonctionnaire, avec photos à l'appui, souvenirs de rencontres avec les grands d'un monde alors fortement marqué par la guerre froide. 

U Thant House - #31 Pan Wa Road - Yangon
Informations supplémentaires :
Site internet: www.uthanthouse.org
Facebook: theuthanthouse
Mail: info.uthanthouse@gmail.com
Lundi 6 Février 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie) Patrick Antoine Decloitre

 

lepetitjournal.com birmanie

Lepetitjournal Birmanie

Lepetitjournal.com Birmanie est le média gratuit des Français, des francophones et des francophiles en Birmanie
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

CINÉ

Les films en français n’ont pas trouvé leur public en 2019

Faut-il faire des films en anglais pour intéresser le marché international ? C’est en tout cas le constat que l’on peut faire en étudiant les résultats du cinéma français à l’étranger en 2019.

Sur le même sujet