Lundi 1 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Accident de bus entre Yangon et Pathein

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 11/06/2019 à 16:53 | Mis à jour le 12/06/2019 à 09:16
Accident bus Birmanie Yangon Pathein

Les deux compagnies ont essayé de ne pas ébruiter l’affaire mais une fois de plus Facebook a craché le morceau : deux bus se sont heurtés de front sur la route allant de Pathein, dans la région de l’Irrawaddy, à Yangon. Les véhicules appartiennent l’un à la compagnie Kan Htoo Aung et l’autre à la compagnie Shwe Mingalar. D’après les informations pour l’instant disponibles, on ne déplore aucun mort mais un blessé grave.

Les circonstances de l’accident ne sont encore clairement établies. En revanche, la police recherche le chauffeur qui travaille pour Kan Htoo Aung car il s’est enfui après le choc. Cet accident rappelle, s’il en était besoin, que les routes de Birmanie sont très peu sûres, les accident de bus notamment étant répandus et souvent mortels, comme en avril dernier au nord de Yangon avec un bus tombé dans un ravin qui a provoqué la mort de 15 personnes ou en mars dernier, un accident entre Naypyidaw et Yangon coûtant la vie à 11 individus et un autre tuant 5 personnes et en blessant 27. En Birmanie, les accidents de la route tuent plus que le cancer du poumon, que celui du sein ou que le Sida. 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

La main à la pâte

Respecter l’hygiène du « frigo »

Dans cette nouvelle rubrique, lepetitjournal.com Birmanie et le chef du restaurant « Le Planteur » Christophe Buzaré vous propose quelques conseils sanitaires pour cuisiner en limitant les risques.

Vivre en Birmanie

DÉVELOPPEMENT

L’électricité, un défi pour la Birmanie

Sans un approvisionnement en énergie fiable et régulier, pas de développement possible. Une équation que les dirigeants ne parviennent pas à résoudre, tiraillés entre intérêts publics et privés.

Expat Mag

Chennai Appercu
#MAVIEDEXPAT

Une "confinée" à Pondichéry se déconfine doucement (3)

Arrivée par hasard en Inde il y a 10 ans, Isabelle Pacaud n'est plus jamais repartie. Aujourd'hui résidente de Pondichéry, elle nous raconte, avec ses mots, son quotidien de "confinée".