Samedi 22 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

700 kilos de drogues saisis dans la mer d’Andaman

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 21/10/2019 à 22:00 | Mis à jour le 21/10/2019 à 22:00
Photo : Les paquets récupérés dans la mer d'Andaman
Drogue flottante dans l'Irrawaddy, en Birmanie

Pour ces quelques pêcheurs birmans navigant en mer d’Andaman, à l’est de la Birmanie, la prise a été de taille… et la surprise de même. Mercredi 16 octobre dernier – mais la nouvelle n’a pas filtré tout de suite - des marins locaux ont récupéré dans l’eau 23 sacs qui flottaient et contenaient d’autres sacs, de plastique, portant la mention « thé vert chinois ». Le produit dans les sacs ne ressemblait pourtant pas du tout à du thé mais plutôt à des cristaux blancs que les pêcheurs n’identifiaient pas. Jusqu’à ce que certains les fassent brûler et défaillent presque sous les vapeurs : les sacs étaient remplis de cristaux de méthamphétamine, représentant une valeur marchande de près de 20 millions de dollars américains. Dès qu’ils ont compris qu’il s’agissait de drogue, les marins ont livré les sacs à la police, en expliquant où et comment ils les avaient trouvés. Les forces de l’ordre ont alors fouillé les plages avoisinantes, pour trouver deux sacs de plus, portant la saisie totale à 691 kilos. Un pêcheur confiait « n’avoir jamais vu cela de sa vie, ni de celle de ses parents ou de ses grands-parents ». Les forces de l’ordre locales ont expliqué qu’elles avaient commencé à mettre en place des patrouilles et des actions contre les trafiquants de drogues, et que c’était sans doute cela qui avait amené cette situation étonnante. La Birmanie est considérée comme le premier producteur mondial de méthamphétamine, l’essentiel se fabriquant dans l’état de Shan avant d’être exporté vers les pays voisins puis éventuellement encore plus loin… Un rapport récent du Bureau des Nations-Unies sur la drogue et le crime conclut que dans la région les trafiquants de drogue de tous poils réalisent un chiffre d’affaire d’au minimum 60 milliards de dollars par an – une estimation basse vraiment a minima – grâce à des méthodes complexes de fabrication, d’exportation puis de blanchiment d’argent. Le produit intérieur brut de la Birmanie était de 69 milliards de dollars en 2018.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

IDÉE SORTIE

Match France/Nouvelle-Zélande à la CCI France-Myanmar

Le jeudi 27 février, une compétition amicale opposera les chambres de commerce et d’industrie (CCI) française et néo-zélandaise autour du vin et du fromage. L’occasion de faire du bon réseautage.