37% des birmans ne peuvent pas se payer des soins d'urgence

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 14/03/2019 à 15:00 | Mis à jour le 14/03/2019 à 15:00
37% des birmans ne peuvent pas se payer des soins d'urgence

La Fondation d'Asie a rendu publique son étude nommée 'City Life Survey 2018'. L'étude, menée auprès de 2 414 personnes réparties sur 228 quartiers de Mandalay, Mawlamyine, Monywa, Taunggyi et Yangon, montre que 37% des birmans sont dans l'incapacité d'économiser 200 000 kyats dans le but de parer à d'éventuels problèmes de santé. Selon l'étude, le revenu moyen mensuel à Yangon pour une famille de quatre personnes ou plus est compris entre 350 000 et 450 000 kyats. Ainsi, ce serait au total l'équivalent de 37% des birmans qui seraient en dessous du seuil leur permettant un filet de sécurité en cas de problème. Parmi les personnes interrogées, 63% estiment que leurs revenus n'augmenteront pas dans les cinq prochaines années. L'étude précise également que 42% des participants à l'étude étaient sans emploi.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale