TEST: 2242

11 Rohingyas arrêtés après un malentendu avec des journalistes

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 25/02/2019 à 14:30 | Mis à jour le 26/02/2019 à 10:21
11 Rohingyas arrêtés après malentendu avec des journalistes en Birmanie

11 Rohingyas ont été arrêtés vendredi dernier après avoir agressé trois journalistes allemands, leur contact local, leur chauffeur et un policier qui a essayé de les protéger. Le Comité des Réfugiés Rohingyas a tout de suite publié un communiqué expliquant qu'il s'agissait d'une erreur : “Nous, Rohingyas dans le district de Cox, Camps du Bangladesh, sommes extrêmement concernés par l'attaque sur les journalistes. Le 21 février à 12h30, trois étrangers reconnus comme des journalistes allemands ont emmené deux enfants Rohingyas dans leur véhicule du camp 4 au camp 1E. La communauté Rohingya a pensé que les enfants étaient victimes d'un trafic, comme cela s'est déjà produit plusieurs fois dans les camps. Ils ont demandé au conducteur et à l'interprète pourquoi les enfants avaient été pris avec eux mais ils n'ont pas bien expliqué….” Le communiqué réitère les inquiétudes et les regrets du comité quant à la situation. De son côté, l'ambassadeur allemand au Bangladesh, M. Peter Fahrenhollz a tweeté, vendredi : “Cela s'est passé à cause d'un malentendu. Ils (ndrl : les journalistes allemands) vont bien et sont en sécurité maintenant.” A l'heure où a été écrite cette brève, on ne sait pas si les 11 Rohingyas sont toujours en prison.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com