100 Chrétiens de l'ethnie Wa relâchés par le groupe armé UWSA

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 08/10/2018 à 16:00 | Mis à jour le 08/10/2018 à 16:00
L’ armée Wa en Birmanie arrête des “extrémistes” chrétiens

L'Armée pour un état Wa Unifié (UWSA) a libéré en fin de semaine dernière 100 chrétiens faisant parti de la même ethnie que le groupe armé. Le mouvement, fort de plus de 30 000 combattants retient toujours au moins une centaine de chrétiens de l'ethnie Lahu. Il semblerait que le mouvement armé ait mené une enquête quant aux activités des chrétiens, leur demandant si leur présence est motivée par une action de développement ou bien par le souci de convertir les habitants de la région au christianisme. En effet, la raison officielle de UWSA pour avoir commencé en septembre à fermer et brûler certaines églises et arrêter de nombreux chrétiens est sa lutte contre “l’extrémisme religieux” qui aurait lieu selon le mouvement et créerait des “tensions dans la région”.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale