Jeudi 21 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

100 bus scolaires dans Yangon cette année

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 11/06/2019 à 16:53 | Mis à jour le 11/06/2019 à 16:57
100 bus scolaires dans Yangon cette année

L’Autorité de Régulation des Transports de la région de Yangon (Yangon Region Transportation Authority, YRTA) a commencé à faire rouler 100 bus dédiés uniquement au transport scolaire, là où l’année dernière ce n’était que 67 véhicules. L’YRTA est propriétaire de ces bus, qui ont été importés de Corée du Sud, et se félicite de mieux répondre ainsi aux besoins de la population”, selon Maung Aung, l’un des dirigeants de l’instance. Davantage de bus était devenu une nécessité après que les camions légers habituellement utilisés pour ce genre de transport ont été interdits officiellement pour des raisons de sécurité. L’initiative ne va toutefois pas sans provoquer une polémique car si les bus appartiennent à l’YRTA, c’est bel et bien un opérateur privé qui va assurer le service, et cela pour un prix mensuel de 20 000 à 30 000 kyats que beaucoup considèrent comme très élevés et dont de nombreuses familles se sont plaintes l’année dernière et recommencent à se plaindre cette année. Ce service de bus devrait fonctionner durant toute l’année scolaire, soit de juin 2019 à mars 2020.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

TECHNOLOGIES

Internet sous surveillance en Birmanie

D’après l’ONG étasunienne Freedom House, la liberté d’accès et d’usage de l’Internet est extrêmement limitée en Birmanie, et le projet de loi sur la cybersécurité peut tirer le pays encore plus bas.

Communauté

ÉVÉNEMENT

La CCI France Myanmar déménage

La CCI France Myanmar bouge vers de nouveaux locaux plus grands et plus modernes, à Times City, dans Sanchaung. Une étape clef pour son développement et une preuve de son dynamisme.

Expat Mag

Bangkok Appercu
ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande pour rencontrer la petite mais dévouée minorité catholique, dans le cadre d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra aussi au Japon