Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

10 années sans taxes pour les investissements dans le Chin ?

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 14/01/2019 à 14:00 | Mis à jour le 14/01/2019 à 14:00
10 années sans taxes pour les investissements dans le Chin en Birmanie

La Chambre de Commerce et d'Industrie Chin (CCCI) a demandé au gouvernement une extension de ses sept années d'exemption de taxes pour les investissements faits dans cette localité. “Le gouvernement devrait favoriser le développement dans l'état de Chin plus que dans les autres. La période d'exemption de taxes est maintenant de sept ans, comme d'autres régions comme Magway et Sagaing. Les investisseurs vont être plus tentés par ces régions qui sont plus développées et qui ont l'exemption. Donc le gouvernement devrait permettre d'allonger cette période pour le Chin” a expliqué U Kap Khen Pau, membre de la CCCI. Le gouvernement, par le biais de sa Commission pour l'Investissement en Birmanie (MIC) a mis en place, en 2017, un système d'exemption de taxes basés sur le niveau de développement des états et régions.  Ainsi, pour les zones les moins développées, l'exemption s'étend sur sept ans ; sur cinq ans pour les zones modérément développées et trois ans pour les régions et états développés.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

MODE

La mode franco-birmane défile à Yangon et Nay Pyi Taw

Rapprochement de deux cultures et de deux expériences, quatre créatrices présentent ce soir jeudi 12 décembre leurs œuvres lors d’un défilé commun à Yangon, après celui de Nay Pyi Taw voilà 7 jours.

Que faire en Birmanie ?

GASTRONOMIE

Pour Noël, la recette du Stollen allemand

Pour Noël, la rubrique “Gastronomie” du Meliã Hotel vous propose la recette du Stollen allemande comme vous pourrez le déguster durant les fêtes pour le brunch ou les repas de fin d’année au Meliã.

Expat Mag

Bucarest Appercu

Les 5 plus beaux châteaux de Roumanie

Quand vous pensez à la Roumanie sans y être jamais allé, vous ne pouvez pas ne pas imaginer des forêts, des montagnes et des châteaux fantastiques. Eh bien la réalité n'est pas si éloignée de la ficti