Mercredi 21 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Réfugiés syriens, Nasrallah, Hariri… l’actu de la semaine au Liban

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 30/03/2019 à 09:17 | Mis à jour le 30/03/2019 à 09:20
revue d'actu

L’actualité des sept derniers jours a été marquée par la visite diplomatique du président Aoun à Moscou, la réponse de Nasrallah au secrétaire d’État américain Pompeo et l’opération du cœur de Saad Hariri.

 

Réfugiés syriens : Aoun et Poutine sur la même longueur d’onde
Le président Michel Aoun, ainsi que son gendre, le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, ont rencontré le président russe Vladimir Poutine dans le cadre d’une visite très attendue, notamment sur le dossier du retour des réfugiés syriens. Le chef de l’Etat libanais est attendu ce week-end à Tunis pour le sommet annuel de la Ligue arabe. En tournée dans les pays de l’Est, M. Bassil s’est dit inspiré par la ligne très dure de ces pays sur ce dossier. Il a également salué l’inflexion du secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, qui a dit comprendre cette semaine devant le Congrès US la position du Liban sur la question des réfugiés.

 

Nasrallah renvoie Pompeo dans les cordes
Mardi, le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a répondu à Mike Pompeo qui s’en était violemment pris au Hezbollah lors de sa visite au Liban la semaine dernière, accusant les Etats-Unis de pousser les Libanais à une nouvelle guerre civile et défendre aveuglément Israël. Le leader chiite a également affirmé que la décision du président Trump de reconnaître la souveraineté d'Israël sur le Golan représentait une « menace ». Ces dernières semaines, l'Etat hébreu avait accusé le Hezbollah de s’implanter secrètement sur le plateau du Golan dans le but d’attaquer Israël.

 

Opération bénigne pour Saad Hariri
Le service de presse de Saad Hariri ont fait savoir par communiqué que le Premier ministre libanais avait subi une petite opération du cœur à l'hôpital américain de Paris, avec notamment la pose d’un stent. Après plusieurs jours de repos, le chef du gouvernement, âgé de 48 ans,  reprend ses activités la semaine prochaine pour la tenue d’un Conseil des ministres, qui devrait se pencher sur le plan pour l’électricité et l’examen du budget 2019.

 

Jour férié pour l’unique au monde fête nationale islamo-chrétienne
Le 25 mars était férié au Liban à l’occasion de la Journée nationale pour le dialogue islamo-chrétien, décrétée en 2010 par le Premier ministre de l’époque, Saad Hariri, pour réunir chrétiens et musulmans en une même fête religieuse. Cette fête, célébrée le jour de l'Annonciation, autour de la figure de la Vierge Marie, est inspirée par les prières œcuméniques de Nagy el-Khoury, éducateur au collège Notre-Dame de Jamhour, et de Mohammad Nokkari, ancien directeur général de Dar el-Fatwa.

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir