Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

« POETICS, POLITICS, PLACES » par Nayla Tamraz à la BIENALSUR

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 27/09/2017 à 18:11 | Mis à jour le 06/10/2017 à 10:02
Photo : Antonio Andary et Nayla Tamraz
Antonio Andary et Nayla Tamraz

Poetics, Politics, Places (Poétique, Politique, Territoire) est une exposition curatée par Nayla Tamraz dans le cadre de BIENALSUR, première biennale internationale d’art contemporain d’Amérique de Sud. Le vernissage a eu lieu le vendredi 22 septembre à la salle Spilimbergo du Museo Provincial de Bellas Artes Timoteo Navarro à Tucumán, en Argentine, en la présence de Son Excellence M. Antonio Andary, ambassadeur du Liban en Argentine, son Excellence M. Juan Luis Manzur, gouverneur de Tucumán et le directeur de la biennale M. Anibal Josami.

 

Placée sous le patronage du ministère libanais de la Culture, Poetics, Politics, Places a été officiellement annoncée lors d’une conférence de presse tenue conjointement par le ministre libanais de la Culture et l’ambassadeur d’Argentine au Liban début septembre, ainsi qu’une conférence de presse tenue au Palais du Gouverneur à Tucumán le 21 septembre par le ministre de la culture.

 

A propos de BIENALSUR

Créée par l’effort conjugué de 12 pays Sud-Américains, BIENALSUR, la première biennale internationale d’art contemporain d’Amérique du Sud, entend promouvoir un dialogue effectif entre acteurs de la scène artistique internationale mais aussi entre le monde de l’art et le grand public, autour de problématiques liées aux concepts d’espace et de territorialité.

Biennale au format atypique, qui se veut multipolaire, elle catalyse des réseaux d’universités, de musées et de centres d’art du monde entier afin de mettre en résonance des contextes sociaux, culturels et artistiques éloignés géographiquement mais liés par des défis communs.

Manifestation en cours de création depuis septembre 2015, elle s’est donnée à penser à des artistes, des collectionneurs, des journalistes, des critiques d’art et des curateurs internationaux parmi lesquels Nayla Tamraz, unique invitée de la région Moyen-orientale aux « Meetings » de la Biennale.

Cette volonté de rayonner sur la scène artistique internationale culmine avec 3 mois d’expositions programmées entre septembre et décembre 2017. A cet effet, BIENALSUR a organisé deux appels internationaux à projets curatoriaux et artistiques. 2,543 réponses provenant de 78 pays différents ont été soumises au comité de sélection ; moins de 90  propositions curatoriales ont été retenues, parmi lesquelles Poetics, Politics, Places.

Cette visibilité, portée par un événement qui attire actuellement de manière très significative les institutions emblématiques du marché de l'art contemporain dans le monde, et qui sera relayé pendant trois mois par tous les médias et les organes de presse internationaux, est aujourd’hui capitale pour le Liban, car elle représente un véritable tremplin pour l’art libanais sur la scène et le marché de l’art sud-américains et internationaux. La biennale inclut en effet la participation de centres d’art contemporains sud-américains et internationaux : 32 villes de 16 pays différents accueilleront simultanément des manifestations dans leurs musées, centres d’art, centres culturels mais aussi dans leurs espaces publics et lieux emblématiques.

 

 

A propos de POETICS, POLITICS, PLACES

L’exposition Poetics, Politics, Places et les événements satellites qui l’accompagnent soulèvent des questions relatives au déplacement et à  l’exil au sein des réalités contemporaines, mais aussi et surtout au cœur de l’histoire récente du Liban et du Moyen-Orient. Ils amèneront par ailleurs à une meilleure compréhension des concepts clef qui animent l’art contemporain libanais, et à la promotion de l’art libanais au sein du monde désormais globalisé de l’art contemporain. Ils  permettront surtout de fournir un espace d’interaction et de dialogue extensifs entre le Liban contemporain et les libanais de la diaspora via un medium non conflictuel, l’art, qui se veut catalyseur de réflexions mais aussi de configuration d’un espace du politique ou se croisent espace poétique, espaces intérieurs et espaces géographiques.

L’exposition, qui fait interagir les œuvres de Saliba Douaihy, Etel Adnan, Mireille Kassar, Cynthia Zaven, Nadim Asfar, Danièle Génadry, Gilbert Hage et Saba Innab, est installée dans la salle Spilimbergo du Musée Timoteo Navarro à Tucumán.

A Tucumán, deuxième ville d’Argentine où est établie la diaspora libanaise la plus importante du pays, l’exposition représente une opportunité fondamentale et voulue d’exposer le Liban dans sa dimension de modèle culturel multidimensionnel et de combattre le pré pensé qui affecte l’appréhension du pays en dehors de ses frontières.

BIENALSUR a le potentiel de diffuser cette volonté d’aller vers l’espace de l’autre, une diffusion sur la scène internationale, à travers la conjugaison de réseaux de communication d’institutions culturelles internationales.

 

A propos de Nayla Tamraz :

Critique d’Art, Curatrice

Professeur de littérature et d’histoire de l’art à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth

Directrice du Master en Critique d’art et Curatoriat de l’Université Saint Joseph de Beyrouth

 

Liste des œuvres :

Cynthia Zaven, (1970-)

For Voice and Forest, 2016

Video, color, sound (2'13'')

Courtesy of the artist

Nadim Asfar, (1976-)

Multiples, 2015-2017

Series of 5, Inkjet on Kozo, Awagami

Ain Hersha Mountain, 149.2 x 68.3 cm

Aqoura Mountain, 139.3 x 64.3 cm

Jurd Aqoura Mountain, 90 x 42.7 cm

Jabal El Cheikh Mountain, 94.2 x 68 cm

Cedars Mountain, 129.3 x 50 cm

Courtesy of the artist

Daniele Genadry, (1980-)

The Fall (Afqa), 2015

Acrylic and oil on canvas, 221 x 345.4 cm

Courtesy of Saleh Barakat Gallery

Mireille Kassar, (1963-)

Children of Uzai. Antinarcissus, 2015

Video, silent (16')

Landscape-Strips, 2011-2017

Series of 12, Arche paper, natural pigments, 27.5 x 7 cm

Courtesy of Saleh Barakat Gallery

Saba Innab, (1980-)

Untitled 9, 2016

Installation, wood and concrete, edition of 3, 51 x 51 x 21 cm

Untitled 3, 2016

Mixed media on paper, 177 x 63 cm

Courtesy of Marfa’ Gallery

Gilbert Hage, (1966-)

Eleven Views of Mount Ararat, 2009

Series of 11 photographs, pigment print on fine art paper, 60 x 73 cm

Courtesy of Tanit Gallery

Saliba Douaihy, (1915-1994)

Untitled, 1978

Lithograph, Artist Proof, 48.5 x 70 cm

Courtesy of Agial Gallery

Etel Adnan, (1925-)

Leporello, 2015

Mixed media on paper, 310 x 17 cm

Courtesy of Nayla Kettaneh Kunigk

Poetics, Politics, Places, (2017)

Topographies, 2017

Video, silent (7’36’’), Etel Adnan, excerpts from Journey to Mount Tamalpais, Essay & Drawings, Amers Editions 2007, The Post-Apollo Press, 1986

Courtesy of Poetics, Politics, Places

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire
Sur le même sujet