Jeudi 20 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Notre-Dame de Paris : le Liban, aussi, exprime sa tristesse

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 16/04/2019 à 20:33 | Mis à jour le 16/04/2019 à 20:59
Photo : wikipédia
notre-dame de paris incendie

Au lendemain de l’incendie qui a ravagé la cathédrale, les messages de soutien en provenance du Liban ont afflué, une énième illustration des liens entre la France et le pays du Cèdre.

Des responsables politiques et religieux et, plus globalement, les Libanais, ont été particulièrement touchés par les images de Notre-Dame de Paris.

  "Les Libanais, toutes appartenances confondues, considéraient cet endroit spécial comme une partie essentielle d'eux-mêmes. Ils se tiennent aujourd'hui aux côtés des Français pour confirmer leur solide amitié avec la France, dans l'espoir que cet édifice religieux, humanitaire et historique renaisse bientôt", a écrit le président libanais Michel Aoun, qui a vécu 15 ans en exil à Paris, dans une lettre à Emmanuel Macron.

Le premier ministre Saad Hariri, qui se rend régulièrement à Paris, a également apporté son soutien à la France : "Le monde entier est pris de tristesse en voyant l'incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. Une catastrophe pour le patrimoine et l'humanité indescriptible. Toute la solidarité du Liban avec le peuple français", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

« En ces journées pascales, nos pensées et nos émotions sont avec le peuple de France. La résurrection est au fondement de nos croyances partagées », a écrit de son côté le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, en français, sur Twitter.

Le patriarche maronite, le cardinal Béchara Boutros Rahi, a également déploré le sinistre. "Avec une vive émotion et des larmes, nous avons assisté, incrédules, à l'immense incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame, provoquant des dégâts considérables en son sein, emportant avec lui 850 ans de beauté architecturale gothique (...)", a-t-il déclaré dans un communiqué. "Il s'agit d'une grande perte, pas seulement pour la France, mais pour le monde entier, pour tous les Etats et tous les peuples (...)". Le patriarche a aussi exprimé au nom de l’église maronite : « notre profonde tristesse et notre compassion avec la France, son chef de l'Etat, son église, et son peuple (...)", a-t-il conclu.

De son côté l’ambassadeur de France, Bruno Foucher a remercié par un tweet les Libanais pour leur compassion tout en exprimant sa profonde tristesse suite au sinistre. A cette occasion, fait relativement rare, Il a été interviewé mardi soir sur ce sujet dans le JT de la première chaine privée libanaise, LBCI.

 

 

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

CULTURE

Nuit des idées 2020 au Liban : interview express de Bruno David

Le président du Muséum national d'histoire naturelle est l’invité de la première conférence qui ouvrira la Nuit des idées 2020 au Liban, le vendredi 31 janvier.

Vivre à Beyrouth

IDÉE SORTIE

WEEK-END – Skier au Liban

Skier au Liban, c’est l’expérience incontournable lors de votre passage ( plus ou moins long) d’expatrié au pays du cèdre. Une façon de battre en brèche les préjugés de nos concitoyens

Expat Mag

Stockholm Appercu
HISTOIRE

Saint Barthélemy de colonie suédoise à île française

Si Saint Barthélemy est aujourd’hui un île touristique mondialement connue pour ses longues plages de sable blanc et ses villas de milliardaires, savez-vous qu’elle fut autrefois une colonie suédoise