Jeudi 4 mars 2021
Beyrouth
Beyrouth

Liban : Le Drian appelle à une formation rapide du gouvernement

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 31/10/2019 à 12:13 | Mis à jour le 31/10/2019 à 12:20
Photo LPJ(18)

COMMUNIQUE

 

A la suite de la démission du Premier ministre Saad Hariri le 29 octobre, il est essentiel pour l’avenir du Liban que soit rapidement formé un gouvernement qui soit en mesure de conduire les réformes dont le pays a besoin.

Dans le contexte de crise économique, sociale et politique que traverse le Liban depuis plusieurs semaines, il revient à l’ensemble des responsables politiques libanais de faire prévaloir un esprit d’unité nationale et de responsabilité, pour garantir la stabilité, la sécurité et l’intérêt général du pays.

Dans cet esprit, tout doit être fait pour éviter les provocations et les violences et pour préserver le droit des citoyens à manifester pacifiquement.

Il est essentiel que l’ensemble des forces politiques facilitent, dès à présent, la formation d’un nouveau gouvernement qui soit en mesure de répondre aux aspirations légitimes exprimées par les Libanaises et les Libanais et de prendre les décisions indispensables au rétablissement économique du pays. La France, dans le cadre fixé par la conférence CEDRE, se tient prête à soutenir le Liban sur cette voie.

Dans ce moment crucial, la France, comme toujours, se tient aux côtés du peuple libanais.

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

TROPHÉES 2021

Les lauréats lumineux des Trophées des Français de l'étranger 2021 !

Découvrez les parcours bluffants des lauréates et lauréats de l’édition 2021 des Trophées des Français de l’étranger, qui du Bénin aux Philippines, font rayonner la France dans une période si sombre.

Expat Mag

Budapest Appercu
ANIMAUX

Les chiens ont conscience de leur corps : révolution de l’éthologie ?

Les chiens ont conscience de leur corps. C’est ce que montre une étude réalisée par des éthologues hongrois. Il semblerait que le meilleur ami de l’homme ait encore des secrets à révéler.