Mercredi 15 juillet 2020

Le Parlement règlemente l'utilisation des animaux dans les spectacles

Par Victor Lachenait | Publié le 20/08/2017 à 13:25 | Mis à jour le 22/09/2017 à 09:33

Le parlement libanais a voté une loi permettant une plus grande protection des animaux dans les spectacles. Il est désormais interdit d’utiliser des espèces menacées lors de représentations. Il est aussi maintenant impossible d’employer des animaux si cela leur cause tort, de quelque nature que ce soit.

Deux amendements ont été apportés à ce texte, les boucheries devant désormais posséder un permis pour abattre les animaux (auparavant seulement pour les abattoirs), et l’amende en cas d’infraction a été augmentée.

L'ONG Animals Lebanon a réagi sur sa page Facebook, saluant « un événement historique pour le pays ». Celle-ci explique aussi que « Cette loi protège tous les animaux dans toutes les situations.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Les filles au Liban en première ligne face au coronavirus

La pandémie a surgi au Liban dans un contexte de crise économique sévère. Entre lutte contre la faim, discriminations et violences, Plan International met en garde sur la vulnérabilité des filles