Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Lancement du MOOC « Les compétences du dialogue interculturel »

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 09/11/2018 à 11:13 | Mis à jour le 09/11/2018 à 11:20
photo mooc 2

Communiqué de Presse

 

Lancement du MOOC « Les compétences du dialogue interculturel »

7 novembre 2018

 

Dans le cadre du Salon du livre Francophone de Beyrouth, l’Université la Sagesse, en partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie au Moyen-Orient et le bureau régional de l’UNESCO à Beyrouth, a lancé le MOOC « Les compétences du dialogue interculturel » le mercredi 7 novembre 2018, en présence de personnalités académiques, politiques, culturelles et étudiants.

 

Le MOOC (Massive Open Online Course) est un cours développé au sein de l’Université La Sagesse par le Centre d’Analyse des Différends et leurs Modes de Solution (CADMOS) en partenariat avec les Universités Saint-Joseph et l’Université Jinan. Il bénéficie du soutien technique et financier de l’UNESCO, de l’Agence Universitaire pour la Francophonie (AUF) et de France Université Numérique (FUN). Sélectionné à l’issue d’un appel d’offre international lancé par l’AUF, ce cours est présenté en langue française avec un sous-titrage en anglais. Il est composé de 42 vidéos. Il est étalé sur six semaines avec une charge hebdomadaire de 3 à 5 heures. Ce cours est couronné par une attestation obtenue gratuitement. Il peut aussi donner lieu à un certificat délivré par les universités partenaires, subordonné à des frais de scolarité et donnant lieu à la validation de crédits académiques.

 

Dans sa présentation, le responsable du MOOC le Pr Selim El Sayegh, assisté par Dr. Racha Omeyri, a souligné l’importance du thème abordé : « Ce projet met à la portée de tous une problématique toute contemporaine. En effet, le dialogue interculturel s’impose comme un besoin au quotidien dans l’ensemble de l’activité humaine. En économie, management, politique, droit, sciences sociales et humaines, recherche scientifique parmi d’autres domaines, le dialogue interculturel se déploie comme un sujet essentiellement interdisciplinaire. Il construit une réponse éthique et concrète aux problèmes portant une dimension culturelle, allant de la circulation des biens, des personnes, des idées, des capitaux, des services, des technologies, jusqu’aux flux migratoires, la pauvreté ou la violence ». 

 

De son coté, la directrice régionale adjointe de l’AUF Moyen-Orient Mme Cynthia Raad a affirmé que : « Cette initiative est innovante dans son concept et dans ses ambitions puisqu’il s’agit d’offrir une formation en ligne, ouverte à tous, et nous l’espérons au plus grand nombre d’apprenants nationaux, régionaux et internationaux. Produire un MOOC n’est pas une entreprise facile, parfois semée d’embûches administratives, techniques ou technologiques, mais le résultat est là, grâce notamment à la persévérance et l’acharnement de tous ses acteurs, en premier lieu desquels le Professeur Sélim el-Sayegh qui a accepté de mettre toute son énergie et toutes ses hautes compétences au service de cet exercice auquel l’AUF est heureuse d’avoir contribué en proposant toute son expérience en matière de pratiques numériques » .      

     

Quant à Mme Maysoun Chehab responsable des projets de dialogue interculturel au bureau régional de l’UNESCO à Beyrouth, elle a insisté sur le fait qu’: « Il est devenu de plus en plus crucial de promouvoir et de disséminer les valeurs, les attitudes et les comportements propices au dialogue, à la non-violence et au rapprochement des cultures et ce, dans la droite ligne des principes énoncés à la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle. Le lancement de ce MOOC représente une contribution supplémentaire à cet objectif et, à ce titre, l’UNESCO se réjouit de soutenir cette initiative avec ses partenaires au Liban ».

 

Table ronde

Après la présentation du MOOC, une table ronde a permis aux recteurs des universités associées à cette initiative, le Père Salim Daccache recteur de l’Université Saint-Joseph et le Père Khalil Chalfoun recteur de l’Université La Sagesse, de souligner la singularité du projet et le rôle de leurs universités respectives dans la prise en compte du dialogue interculturel qui revêt un sens nouveau à la lumière de la mondialisation et du contexte politique régional et international actuel.

 

Mooc

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire