Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Gouvernement, Moussaoui, Gavin Ford… l’actu de la semaine au Liban

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 16/02/2019 à 18:07 | Mis à jour le 16/02/2019 à 18:16
revue d'actu

L’actualité des sept derniers jours a été marquée par le vote de confiance au gouvernement et la polémique sur les propos d’un député du Hezbollah contre Bachir Gemayel.

 

Sans surprise, le cabinet Hariri obtient la confiance du Parlement
Vendredi soir, le gouvernement de Saad Hariri, composé de la plupart des partis représentés à la Chambre, a obtenu sans surprise la confiance de 111 députés du Parlement qui en compte 128 après trois jours de débat autour de la déclaration ministérielle. Les députés qui se sont exprimés pendant les débats ont centré leur intervention sur les réformes économiques et la corruption. La communauté internationale a promis 11 milliards de dollars au gouvernement libanais en échange de réformes structurelles.
 

Le Hezbollah s’excuse après un dérapage sur Bachir Gemayel
Le groupe parlementaire du Hezbollah a présenté ses excuses vendredi après les propos de l’un de ses membres, Nawwaf Moussaoui, qui s’en était pris mercredi à l’ancien président Bachir Gemayel, l’accusant avoir été élu « grâce aux chars israéliens ». Ces propos ont suscité la colère des Kataëb, des Forces libanaises et, dans une moindre mesure, du CPL, formant une sorte de front commun chrétien face au député chiite.

 

Zarif et Aboul Gheit au Liban
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, et le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmad Aboul Gheit, ont effectué au même moment une visite auprès des dirigeants libanais, alors que le conflit dans la région fait rage entre l’Iran et les pays arabes. M. Aboul Gheit a expliqué qu’il ne fallait pas sur-interpréter la concomitance de ces deux visites. M. Zarif, lui, s’est entretenu avec le leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah, et a affirmé que l’Iran « était prête à offrir son soutien au gouvernement libanais ».
 

Peine de mort requise contre les assassins de Gavin Ford
Mardi, le juge d’instruction en charge de l’affaire du meurtre de l’animateur radio britannique  Gavin Ford a requis la peine capitale contre deux accusés de nationalité syrienne. L’un d’eux avait convaincu son compère, qui entretenait des relations sexuelles tarifées avec M. Ford, de cambrioler le domicile de la victime. En novembre, l’animateur de la matinale populaire de la radio musicale libanaise Radio One  avait été retrouvé mort ligoté, étranglé et frappé à son domicile à Beit Mery.  
 

Nasrallah star d'une campagne pour le recyclage en Israël
Une société israélienne de recyclage a utilisé l’image du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, dans une campagne d’affichage. Sur une affiche, on voit le leader chiite qui déclaré : « Je ne recycle pas mes déchets plastiques », accompagné de la punchline suivante : « Nasrallah est coïncé dans un bunker (…) Et vous, quelle est votre excuse ? ».

 

Droit des LGBT : plainte de HRW contre le Liban auprès de l'ONU
L'organisation en faveur des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) a annoncé avoir porté plainte aux Nations unies contre les forces de sécurité libanaises qui refusent de répondre aux sollicitations de HRW qui souhaitent interroger la police sur divers interdictions d’événements que des associations représentatives de la communauté LGBT voulaient organiser au Liban, considéré comme le pays le plus libéral du Moyen-Orient en matière de moeurs. La loi libanaise considère encore l’homosexualité comme un délit, même si les juges ne prononcent plus de condamnations.

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.