Dimanche 22 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Budget, Mansourieh, domestiques… l’actu de la semaine au Liban

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 11/05/2019 à 10:27 | Mis à jour le 11/05/2019 à 10:29
revue d'actu

L’actualité de ces sept derniers jours a été marquée par l’opposition de riverains contre l’installation de lignes à haute tension à Mansourieh, la poursuite de l’examen du projet de budget et la manifestation de travailleuses de maison étrangères contre le système de la kafala.

 

Budget : le gouvernement peine à trancher
L’examen du projet de budget d’austérité par le gouvernement est entré dans le dur cette semaine. Face à la multiplication des grèves dans la fonction publique, dont celles à la Banque du Liban et la Bourse de Beyrouth, le pouvoir a tenté de donner des garanties aux syndicats de fonctionnaires qui ont fini par suspendre leur mouvement. Mais la tension est remontée d’un cran en fin de semaine avec la mobilisation des militaires à la retraite, qui craignent une baisse de leurs pensions, et le report, par le gouvernement, des décisions difficiles.   

 

A Mansourieh, les lignes à haute tension créent la tension
Cette semaine, des échauffourées ont opposé des habitants de Mansourieh, dans le Metn, qui protestent contre le futur passage d’une ligne à haute tension, et les forces de l’ordre, déployés sur les lieux des travaux d’Electricité du Liban. Les riverains mettent en avant les risques pour la santé posés par la proximité des pylônes et des lignes. De leur côté, le gouvernement assure le contraire, en s’appuyant sur plusieurs études, et montre sa détermination à exécuter son plan de raccordement de l’ensemble du territoire libanais au réseau 220 volts.

 

Marche des travailleuses domestiques contre la kafala

Dimanche, plusieurs centaines de travailleuses domestiques et de militants de la société civile ont manifesté à Beyrouth pour protester contre le système de la "kafala" , le système d’embauche auquel sont soumises les employées migrantes venues d’Asie ou d’Afrique. Ce système qui fait des employeurs les propriétaires de leurs domestiques d’origines étrangères ouvre à la porte à des dérives et des cas de maltraitance. Des suicides ont été enregistrés. Un rapport publié par Amnesty International, fin avril, avait déjà épinglé le Liban sur la situation des employées de maison.

 

 

 

 

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Beyrouth

ENVIRONNEMENT

L’USEK s’associe au projet CEDRO, financé par l’Union européenne

L’Université Saint-Esprit De Kaslik (USEK) s’associe au projet CEDRO, financé par l’Union européenne, pour mettre en œuvre une stratégie relative à l’énergie durable au niveau de l’Université.

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.