Mercredi 16 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Budget, déchets, plan Kushner…l’actu de la semaine au Liban

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 29/06/2019 à 16:47 | Mis à jour le 05/07/2019 à 17:36
revue d'actu

L’actualité des sept derniers jours a été marquée par les mises en garde des agences de notation, l’arrivée à saturation de la décharge de Bourj Hammoud et la divulgation du plan américain pour résoudre le conflit israélo-palestinien qui prévoit des investissements au Liban.
 

Budget : les instances financières internationales haussent le ton
Dans des rapports publiés cette semaine, Fitch et Moody's estiment que le budget d’austérité pour 2019, qui sera voté hors délai constitutionnel, allait dans la bonne direction mais qu’il restait beaucoup à faire pour relancer l’économie du pays. Un haut-responsable de la Banque mondiale, en déplacement au Liban, a tenu des propos similaires, affirmant que des réformes structurelles étaient nécessaires, notamment dans le secteur de l’électricité.


Austérité : l’armée devra se serrer la ceinture
Toujours dans le cadre de l’examen du projet de budget, la commission des Finances a approuvé une baisse du budget de fonctionnement de l’armée libanaise, ainsi que le report d’un an des investissements dans le matériel militaire. Cette austérité concerne également les militaires à la retraite, mobilisés depuis des semaines, qui ont bloqué jeudi matin les principaux axes routiers du pays.


Le Liban dénonce le « plan Kushner »
Mercredi, le Premier ministre Saad Hariri s’est prononcé contre le plan de résolution du conflit israélo-palestinien, proposé par Jared Kushner, conseiller et gendre du président américain Donald Trump et discuté dans la semaine au Bahreïn en l’absence de représentants palestiniens. Ce plan est constitué de deux volets politique et économique. Le volet économique de ce plan prévoit d’investir plus de 50 milliards de dollars pour redresser l'économie des Territoires palestiniens et des pays accueillant des réfugiés palestiniens. Dans ce cadre, le Liban recevrait plus de six milliards de dollars, principalement pour développer ses infrastructures. Le volet politique du plan Kushner n’a pas encore été révélé, mais il devrait écarter la solution à deux Etats, faisant craindre une implantation définitive des réfugiés palestiniens dans les pays d’accueil.


La décharge de Bourj Hammoud arrivée à saturation
L’ONG, Human Rights Watch a tiré la sonnette d’alarme sur la situation de la décharge de Bourj Hammoud, annonçant mardi qu’elle arriverait à saturation en juillet prochain. Pour pallier à cette saturation, le ministère de l'Environnement avait annoncé deux semaines plus tôt un projet d’extension de cette décharge. Construites après la crise des déchets de 2015, la décharge côtière de Bourj Hammoud, au nord de Beyrouth, et celle de Costa Brava, au sud de la capitale, devaient être temporaires mais le gouvernement n’a toujours pas mis en place de solutions définitives.

 

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

L’Alliance française de Singapour célèbre ses 70 ans!

Depuis soixante-dix ans, l’Alliance française de Singapour contribue aux échanges culturels entre la cité-Etat, la France et le monde francophone. Lors de la journée anniversaire du 12 octobre, la Pré