Mercredi 15 août 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

14 juillet à Beyrouth, la fête avant l’heure

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 15/07/2018 à 20:20 | Mis à jour le 15/07/2018 à 22:25
Photo : Aline Lafoy
14 juillet Bruno foucher Beyrouth

Comme chaque année pour la fête nationale, l'ambassadeur de France, Bruno Foucher, invite la communauté française du Liban à la Résidence des Pins.
 

À la veille de la finale de la Coupe du monde opposant la France à la Croatie, plusieurs centaines de français résidents au Liban se sont rassemblés samedi dans le parc de la Résidence des Pins, domicile de l'ambassadeur, dans une ambiance festive.

L'événement à débuté avec le discours de l'ambassadeur de France à Beyrouth, dans lequel il a abordé les thèmes de la francophonie et des réfugiés syriens. « La France ne souhaite pas l'implantation des réfugiés syriens au Liban. Comme les Libanais, elle souhaite leur retour dans leur pays, retour sans lequel, c'est l'identité même du Liban qui serait menacé », a déclaré M. Foucher, vivement applaudi, avant de préciser : « dans l'attente que les conditions pour un retour global soient réunies ». L’ambassadeur a ajouté que les enjeux de la conférence CEDRE des pays donateurs exigeaient une formation rapide du gouvernement.

Ce discours politique, que des dignitaires religieux syriens ont attentivement écouté, a rapidement laissé place à la fête en cette veille de finale de Coupe du monde. Les musiciens ont enflammé la foule, entonnant des « Allez les Bleus » endiablés, champagne à la main. Comme à l’accoutumée, de nombreux soldats de la Force intérimaire des Nations unies (Finul) et policiers français étaient présents. On a même aperçu des officiers anglais, décrivant la soirée comme la meilleure de Beyrouth. Les convives ont profité des stands proposant des boissons et des mets de la gastronomie française.

La soirée événement s’est achevée au pied du perron de la Résidence des Pins, décorée des couleurs du drapeau français, transformée en dancefloor pour l’occasion. On a vu des dizaines de fêtards profiter de l’ambiance sur les marches de la bâtisse, au rythme de chansons festives.

A l’extérieur de la Résidence des Pins, plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés pour réclamer la libération de Georges Abdallah, un militant palestinien de nationalité libanaise condamné à perpétuité en 1987 en France pour complicité et tentative d’assassinat contre des diplomates américain et israélien.

 

14 juillet 2018 Résidence des Pins

 

14 juillet 2017 Résidence des pins Beyrouth

Photo : Aline Lafoy

 

Nous vous recommandons

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 CommentairesRéagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire