Mercredi 20 mars 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Beaujolais Nouveau est arrivé à Barcelone

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 21/11/2018 à 15:08 | Mis à jour le 21/11/2018 à 21:12
Photo : CCI française de Barcelone
Beaujolais Nouveau barcelone

Comme le veut la tradition, le troisième jeudi de novembre, la Chambre de commerce et d'industrie française de Barcelone a fêté l’arrivée du Beaujolais Nouveau. Le Majestic Hotel & Spa a été l’espace élu pour célébrer le déjeuner, auquel ont assisté près de 120 personnes.


Cyril Piquemal, Consul général de France à Barcelone, et Paule Celma, nouvelle présidente la CCI ont été également présents. Philippe Saman, directeur général, a donné la bienvenue aux assistants et s’est réjoui du succès de participation à l’événement, qui représente “l’une des traditions françaises les plus importantes dans le monde”.

Le déjeuner a été organisé en collaboration avec Les Compagnons du Beaujolais et lepetitjournal.com, et a compté avec le soutien de GL Events CCIB (Centre de Conventions Internacional de Barcelone), Iberconseil (importateurs de fromage), le Majestic Hotel & Spa de Barcelone et Renfe-SNCF en Cooperación. Juan Carlos Ponce, Marc Rodríguez et Laurent Cazorla, respectivement représentants de RENFE SNCF, GL Events et Iberconseil, ont profité l’occasion pour inviter leurs collaborateurs, clients et fournisseurs.

Francisco Ortega, membre des Compagnons du Beaujolais, a ensuite pris la parole pour parler des caractéristiques du célèbre vin cette année. “Les conditions météorologiques, ce 2018, ont été très favorables et le millésime incroyable”, a-t-il reconnu. Il a indiqué : “Au moment des vendanges de 2018, les vignerons avaient le sourire. Ils avaient raison car les raisins ont tenu toutes leurs promesses”. Cette année, il y a eu 130 dégustations à l’aveugle pour déterminer la qualité du vin.

Christophe Tupinier, rédacteur en chef du magazine Bourgogne n’a pas été surpris par la qualité du vin, qui a obtenu une note de 19 sur 20. Tupinier reconnaît : “Le millésime de 2018 on l’a bien vu arriver avec un été caniculaire et très peu de pluie. Un millésime ne tombe pas du ciel, enfin si justement ça tombe du ciel. Quand le ciel est aussi clément, aussi fantastique, ça donne forcément un bon millésime. Cet été les vignerons Beaujolais ont été baignés de soleil, tout en étant épargnés par la grêle et le gel. Au moment de la récolte, les raisins étaient donc très mûrs. Cela donne différents styles mais globalement une belle homogénéité”.


Le Beaujolais Nouveau est très apprécié, car il s’agit du premier vin de l’année viticole, ce qui permet d’avoir des indications précises du millésime à venir. En 20 ans l’image du Beaujolais Nouveau a beaucoup changé. Aujourd’hui il s'agit de vins concentrés, à mi-chemin entre les anciens Beaujolais Nouveaux et les vins de garde. “Ce sont des vins très colorés, riches, très étonnants, avec des tenants très soyeux. Avec un travail sur le fruit riche et frais. C’est ce que l’on appelle le Beaujolais Nouveau nouvelle génération”.

 

Nous avons beaucoup de choses en partage et cette excellence que nous avons dans le domaine viticole c’est quelque chose qui peut nous unir

 

De son côté, Cyril Piquemal, a affirmé que c’est pour lui un vrai plaisir de participer à ce genre de célébrations traditionnelles avec ses compatriotes français.   

Le diplomate a souligné l’importance des collaborations possibles entre la France et l’Espagne, et spécialement avec la Catalogne, dans le domaine du vin. Il existe une tradition d’excellence de part et l’autre des Pyrénées. Plusieurs collaborations ont déjà été mises en place dans des domaines comme la gastronomie ou le transport. Malgré la compétence entre régions pour l’excellence du vin, il faut aussi construire et renforcer les coopérations dans le terrain du vin. Bon exemple de cela est le travail conjoint mené par les régions de Bordeaux, Barcelone et le Priorat.

“Nous avons beaucoup de choses en partage et cette excellence que nous avons dans le domaine viticole c’est quelque chose qui peut nous unir”. Des écoles agraires en Catalogne et en France travaillent déjà dans ce sens.

Paule Celma a procédé alors au tirage au sort de bouteilles de Beaujolais Nouveau parmi les invités. Philippe Saman a repris ensuite la parole pour clôturer les interventions et rappeler que la prochaine édition du Beaujolais Nouveau se tiendra le 15 novembre 2019.

Les assistants ont pu ensuite profiter d’un buffet composé d’une riche variété de plats de la cuisine française, ainsi que des fromages offerts par Iberconseil. Pendant le déjeuner, les plus de 100 représentants d’entreprises présents ont pu échanger et établir de nouveaux contacts dans une ambiance informelle.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

MILIT jeu 22/11/2018 - 08:34

Que le beaujolais nouveau soit fêté , c'est une très bonne chose ...Parfait et je me réjouis de voir l'importance que vous donnez à cette manifestation dans les pages de votre journal . Cependant il est fort regrettable , et malgré mes deux informations , qu'aucune lignes ont été consacrées au centenaire de l'armistice de la grande guerre sur les cérémonies du 11 Novembre célébrées à Barcelone . Certainement les plus importantes après Madrid ,avec l'escale de la Frégate "GUEPRATTE " pendant 3 jours dans le port, d'un détachement en armes pour rendre les honneurs au Panthéon des Français du cimetière de Montjuic ,avec la participation du Consul Général de France , du Commandant du Guepratte , du CF. Martin de MAROLLES Attaché Naval Adjoint de la Mission de Défense à l'Ambassade de France et de nombreuses personnalités civiles et Militaires .Légion d'Honneur ,Ordre National du Mérite et AC de Barcelone avec dépôt de gerbes . Une grande réception a ensuite été donnée à bord en presence des Comandants Naval du port,des représentants de la Géneralitat et de la Mairie , suivie d'une visite du batiment. Pour clôturer cette journée un concert donnée dans le magnifique Palau de la Musique en presence de SE. Monsieur Yves Saint GEOURS ,Ambassadeur de France et de SE.Monsieur l'Ambassadeur d'Allemagne et devant plus de 2000 personnes . Voila ce qui aurait été judicieux de relater, hélas rien , à part un article sur une cérémonie hors de Catalogne.Très regrettable . Meilleures salutations

Répondre

Communauté

Valence Appercu
INTERVIEW

BHL : "C’est trop facile de ne mettre en cause que les populistes"

Le philosophe et écrivain Bernard-Henri Levy est actuellement en tournée européenne pour sa pièce Looking for Europe. Lancée à Milan le 5 mars dernier, c’est à Valencia qu’elle sera présentée ce mercr

Vivre à Barcelone

URBANISME

Via Laietana: moins de voitures, plus de piétons et cyclistes

La mairie de Barcelone a retenu deux propositions issues de la participation citoyenne pour transformer la Via Laietana. L’objectif : moins de voitures, et un meilleur accès aux piétons et cyclistes. 

Sur le même sujet