Samedi 28 novembre 2020
Barcelone
Barcelone

LÉGISLATIVES 2017 - La parole à Alexis Boudaud, candidat du Parti Fédéraliste Européen

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 24/05/2017 à 22:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 06:08

Les Français installés à l'étranger sont appelés aux urnes les 4 et 18 juin prochains afin d'élire les députés qui les représenteront à l'Assemblée nationale. Tous les jours jusqu'aux élections, lepetitjournal.com donne la voix à chaque candidat pour qu'il puisse se présenter aux Français d'Espagne. Ils sont 84.730 électeurs à être inscrits sur les listes électorales en Espagne, pour un total de 112.029 électeurs pour l'ensemble de la 5ème circonscription des Français de l'Étranger, correspondant aux citoyens français installés en Espagne, au Portugal, en Andorre et à Monaco.

Aujourd'hui nous rencontrons Alexis Boudaud Anduaga, élu Grand Auch C?ur de Gascogne, le candidat du Parti Fédéraliste Européen pour la 5ème circonscription des français établis hors de France.

lepetitjournal.com : Pouvez-vous nous résumer votre parcours et nous préciser quelles ont été vos motivations pour entrer en politique ?
Alexis Boucaud Anduaga :
"La sortie d'un film en 1996 "Land and Freedom" [Tierra y Libertad] m'a fait découvrir la propre histoire de mon grand père. Républicain espagnol, il a trouvé refuge en France après avoir vécu Guernica puis la bataille de l'Ebre. Bi-national depuis la "Ley de la memoria historica", j'ai voté pour la prèmière fois pour Los Cortes et m'investis aujourd'hui comme candidat à l'Assemblée Nationale. Depuis 2014, j'apprends à connaitre les règles républicaines en travaillant à mon mandat au sein du Grand Auch Coeur de Gascogne. Cette expérience de 3 ans me donne aujourd'hui les armes pour briguer un nouveau mandat. Ayant également le soutien de la seule primaire citoyenne : LaPrimaire.org - je suis fier d'entrer en lice".

Être député de la 5ème circonscription, qu'est ce que ça représente pour vous? Quels sont vos liens avec cette circonscription/ avec l'Espagne ?
"Être député de la 5ème circonscription c'est faire le lien avec ma propre histoire, mes amis qui ont fuit la dictature Portugaise à la suite de la révolution des Oeillets, mes liens familiaux dans les Asturies et ma nouvelle identité civique comme électeur à Guipuscoa. De plus, je suis né au coeur de la capitale rouge, la ville rose, la cité aux accents de Nougaro :  ô Toulouse. Je séjourne régulièrement à Cangas de Onis (première capitale du Royaume) où ma famille est installée depuis des siècles".

Quelles sont vos 3 priorités/propositions parmi les problématiques concernant les Français vivants à l'étranger ?
"La première priorité est de créer un statut pour les Français de l'étranger afin qu'ils aient un statut spécifique auprès des administrations Européennes. Investi par le Parti Fédéraliste Européen, je désire mettre au centre de mon projet politique une nouvelle Europe, plus forte, plus protectrice et plus proche du quotidien de ses usagers. Je suis pour une véritable Constitution Européenne. Éco-citoyen, je désire enfin faire de la planète un pilier de notre société, la nature est une chance pour nous tous, nos enfants, nos petits-enfants et les générations futures. Un immense chantier nous attend pour lier éducation environnementale, sociétale, linguistique. Notre défi est immense : construire ensemble une Europe où nos différences seront des atouts et nos ressemblances une force" grâce à l'éducation, aux langues et aux institutions".

Quel bilan portez-vous sur l'action du député sortant? Sur quel (s) plan (s) auriez-vous agi différemment ?
"La décision d'Arnaud Leroy de laisser sa place l'honore, le temps est venu de moraliser la vie politique sans cumul de mandats dans le temps. Je me propose d'être ce nouveau député au service de mes électeurs. Pour compléter son action, je travaille en rapport avec le seul mouvement féministe politique "la France a des Elles" qui mettra en lumière un nouveau processus paritaire et équitable à l'Assemblée Nationale".

Quelle est votre réaction à l'élection d'Emmanuel Macron ? Si vous êtes élu, allez-vous soutenir son travail ou être dans l'opposition ? 
"La tâche du nouveau président est titanesque, il doit non seulement rassurer le pays dans sa volonté de moralisation de la vie politique, faire face à la plus grande crise climatique que la planète ait connu, et faire de la France une nouvelle puissance mondiale. Né en décembre 1977 comme moi, je lui donne crédit par la force de son âge. Il a maintenant autour de lui les mêmes conseillers qui ont porté ma vie politique : Nicolas Hulot comme éco-citoyen, Corinne Lepage ma tête de liste aux dernières élections européennes, Claude Posternak du mouvement citoyen ou encore Robert Hue qui soutient officiellement ma candidature dans la circonscription. Si je suis élu, je siégerais en lien avec ces acteurs du quinquennat"

Propos receuillis par Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Jeudi 25 mai 2017 
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet