Jeudi 2 avril 2020
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GASTRONOMIE - La galette des rois joue les prolongations

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 12/01/2017 à 23:00 | Mis à jour le 12/01/2017 à 13:58

Les Rois Mages sont venus et repartis et vous n'avez pas pu déguster votre galette des rois? Pas d'inquiétude, elle reste présente tout au long du mois de janvier. Retour sur ce dessert traditionnel aussi bien en Espagne qu'en France qui continue de séduire petits et grands.

(photo cc  atuperlu) Galette des rois en France, roscon de los reyes en Espagne ou encore tortell de reis en Catalogne, ce dessert du 6 janvier possède différents noms pour une même tradition: celle de la venue des Rois Mages en Espagne pour distribuer les cadeaux aux enfants. Clôturant la période de Noël, elle se déguste le plus souvent en famille au petit-déjeuner le matin du 6 janvier mais est également consommée tout le reste de la journée avec les amis. La galette incarne donc un moment de partage avec les proches et possède une véritable importance symbolique. Les Espagnols n'hésitent donc pas à mettre le prix pour respecter la tradition. 

Galettes diverses et variées
En France, la galette des rois est connue pour être une pâte feuilletée dorée au four le plus souvent à la frangipane, mais elle peut aussi être fourrée à la pomme. En Espagne, ce dessert relève d'une autre forme. Elle se présente de manière générale comme une brioche aromatisée à la fleur d'oranger, décorée de fruits confits et de sucre cristallisé symbolisant les pierres précieuses apportées par les Rois Mages. Traditionnellement, elle prend la forme d'une couronne. Toutefois, il n'existe pas une unique sorte de galette mais de multiples: elle peut être garnie de nata (sorte de crème chantilly), de trufa (nata au chocolat) ou encore de cheveux d'anges (confiture de fibres de courges).

La tradition de la fève, un parallèle avec la France
L'enjeu de la galette, c'est aussi de désigner le roi ou la reine de la journée. Pour cela, les parts du dessert sont distribuées à l'aveugle, souvent par le benjamin de la famille, avant d'être dégustées pour savoir qui obtiendra la fève cachée dans la préparation. En France, cette tradition cherche à mettre l'enfant en avant. Particularité espagnole et notamment catalane, la galette ne contient pas une mais deux fèves. Si la première, représentant une figurine ou muñeca, joue le même rôle qu'en France; la seconde, elle, vise à désigner le malchanceux du jour qui devra rembourser la galette qu'il a mangée. Avec le temps, d'autres "surprises" sont venues égayer le roscon. À noter que cette année, El Corte Inglés a lancé son opération "Nuestros roscones de reyes traen oro" en cachant 251 lingots d'or parmi ses vingt-cinq sortes de roscon.

Un dessert qui dure
Si à l'origine ce dessert était exclusivement consommé pour la fête des Rois Mages, on peut désormais le déguster sur une période beaucoup plus étendue. L'année 2016 a notamment été marquée par une fabrication anticipée du roscon qui a débuté dès les premiers jours du mois de décembre. D'autre part, sa consommation ne s'arrête pas le 6 janvier mais se poursuit tout au long du mois permettant aux amoureux de ce dessert d'en profiter plus longtemps. Cette année, les prévisions tablent sur une consommation de plus de 26 millions de galettes, soit une augmentation de 3% par rapport à l'année précédente. 

Les bonnes adresses pour trouver sa galette
Pâtisseries comme grandes surfaces proposent encore des galettes en Espagne. Voici quelques bonnes adresses:
À Madrid:
- la Duquesita (Calle de Fernando VI, 2) propose différentes sortes de roscon allant de 14 à 26 euros. 
- La Pasteleria Formentor (Calle Hermosilla, 81) pour ceux fidèles à la traditions. Prix allant de 27 à 35 euros.
- Mamá Framboise (Calle de Fernando VI, 23) pour de l'originalité. Cette pâtisserie propose notamment des galettes à la framboise en plus de la version traditionnelle. Prix compris entre 30 et 35 euros. Des versions individuelles sont également proposées.
- Antigua Pastelería del Pozo (Calle del Pozo, 8): une version toute en simplicité, sans fruits confits mais avec du sucre cristallisé. Prix allant de 17 à 44 euros selon le poids.

À Barcelone:
- Pasteleria Escribà (Gran Via de los Corts Catalanes, 546): tradition comme nouveautés (roscon au yaourt). Prix variant de 20 à 48 euros.
-  Hofmann ( Flassaders 44): propose trois spécialités différentes pour tous les goûts (prix variant autour de 20 euros)
- Oriol Balaguer (Plaza Sant Gregori Taumaturg, 2): brioches normales ou fourrées, ainsi que versions miniatures depuis quelques années. Pâtisserie haut de gamme aux prix plus élevés (25-59 euros)
- Le Pain d'Eric&Benjamin (Calle Consell de Cent, 348): pâtisserie proposant des galettes des rois à la française. (14-25 euros)

Clémentine COUZI (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 13 janvier 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

BUSINESS

Comment préparer "l’après" dans ma communication digitale ?

Il y aura certainement un "avant" et un "après" dans ce que nous sommes en train de vivre. La relation client va forcément changer et l’approche client vers le produit aussi dans les prochains mois. 

Expat Mag

Bucarest Appercu

Kaufland et Glovo: livraisons gratuites pour les personnes âgées

Les personnes de plus de 65 ans et les personnes handicapées peuvent commander des produits d'épicerie auprès du détaillant Kaufland par téléphone et les produits seront livrés à leur domicile gratuit

Sur le même sujet