Lundi 14 octobre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FAMILLE – Ma nounou en Espagne : combien ça coûte?

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 06/09/2016 à 22:00 | Mis à jour le 06/09/2016 à 16:33

Les enfants rentrent à l'école la semaine prochaine en Espagne. Les plus grands bien sûr, car pour les plus jeunes, les parents doivent trouver des solutions de substitution. Les expatriés fraichement débarqués en Espagne n'ont certainement pas pu inscrire leurs petits à la garderie compte tenu des délais d'inscription. Seule solution restante : une nounou. Mais comment en trouver une (bonne) en Espagne, et combien ça coûte? Une étude récente révèle les moyennes nationales.

(photo domaine public) Pour pouvoir engager une nounou dans les règles, il faudra vous rendre à la trésorerie générale de la sécurité sociale avec vos données personnelles, celles de la personne qui gardera vos enfants, ainsi que le nombre d'heures durant lesquelles cette personne travaillera pour vous, et vous enregistrer comme "employeur de services domestiques". Il vous faudra alors régler les cotisations sociales correspondantes. Si la personne engagée travaille moins de 60 heures au domicile, c'est à elle de s'adresser à la sécurité sociale pour les paiements des cotisations.

Comment trouver une nounou?
La solution la plus efficace pour trouver une bonne nounou est bien sûr le bouche à oreille. Une personne déjà testée et approuvée par d'autres parents et enfants que vous connaissez est un gage de qualité, et cela rassure, il faut bien l'avouer. N'hésitez pas à demander à votre entourage, collègues de travail et autres mamans. Mais à l'époque du monde digital, c'est l'outil internet qui vous recommande les personnes appropriées. Il existe des sites spécialisés qui mettent en contact des professionnels de l'enfance avec les parents en recherche d'aide. C'est par exemple le cas de quierocanguro.es, un site internet qui propose les services permanents ou ponctuels de nounous et de baby-sitters, mais propose aussi aux parents d'entrer en contact entre eux pour garder les enfants d'autres familles pour des journées exceptionnelles.
L'entreprise française yoopies vient de lancer un site européen d'entraide sociale, qui permet aux particuliers de trouver une personne pour tout type d'aide à domicile (enfants, garde d'animaux, ménage,?). La plateforme recense plus de 80000 nounous, baby-sitters et autres jeunes filles au pair pour garder vos enfants. Yoopies.es classifie les aides en assistantes maternelles, nounous, baby-sitters et jeunes filles au pair, et vous propose des personnes en fonction de votre géolocalisation. Vous pouvez également consulter l'avis d'autres utilisateurs pour chaque profil. 

Les prix moyens : 7,46 euros l'heure
Le coût moyen d'une nounou va varier en fonction de la communauté autonome dans laquelle vous vous trouvez. Dans les zones rurales les tarifs sont généralement moins élevés que dans les grandes agglomérations. Le rapport 2016 sur les prix des services de garde d'enfant à domicile publié par Yoopies révèle que le tarif moyen d'une nounou en Espagne cette année est de 7,46 euros de l'heure, une moyenne qui a nettement baissé sur les six dernières années, effet de crise économique généralisée oblige. La communauté autonome qui applique les tarifs les plus élevés n'est pas la capitale comme il aurait été facile d'imaginer, mais la région de Ceuta, avec un tarif moyen de 8,55 euros de l'heure. Les prix les moins élevés sont observés dans la communauté autonome de Murcia, à 7,13 euro l'heure en moyenne. L'étude révèle également que certaines villes se démarquent compte tenu de la demande locale : c'est le cas de la municipalité de Castell-Platja d'Aro (9,19 euros l'heure) ou Empuriabrava (9,11 euros l'heure), toutes deux dans la province de Gérone en Catalogne. À l'inverse, les communes de Crevillente (Alicante) et El Ejido (Málaga) proposent les tarifs moyens les plus faibles avec respectivement 5,69 euros et 5,74 euros de l'heure. 

Combien faut-il payer ?
Les parents qui se lancent désespérément à la recherche d'une nounou en Espagne constateront que les tarifs proposés peuvent considérablement varier d'une personne à l'autre dans la même ville ou zone géographique. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour la tarification du service de garde d'enfant. Tout d'abord, les tarifs sont différents s'il s'agit d'une nounou ou d'une baby-sitter, autrement dit s'il s'agit d'une personne qui est professionnellement formée pour la garde d'enfant ou d'une personne qui garde des enfants de manière régulière sans pour autant posséder un titre professionnel ou une agrégation. La nounou qui est en possession d'un "CFGS en educación infantil" (formation supérieure en petit enfance) appliquera forcément des tarifs plus élevés qu'une personne qui n'a pas de formation particulière, mais sera également en mesure de répondre à des besoins spécifiques pour certains enfants, d'apporter un complément d'éveil et d'éduction, ou encore un soutien scolaire à vos enfants. D'autre part, les tarifs peuvent varier en fonction des activités demandées par les parents : le prix horaire grimpera si vous souhaitez que la nounou réalise des sorties avec les enfants, ou si vous recherchez une nounou bilingue qui consacrera des plages horaires à l'enseignement et au dialogue dans une autre langue. 

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mercredi 7 septembre 2016
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Madrid Appercu
PORTRAIT

Marion Mesnage (Amadeus): "Combattre les clichés qui ont la peau dure"

Marion Mesnage, responsable de la division "Research, Innovation & Ecosystems" chez le géant de la technologie pour l’industrie du voyage Amadeus, a toujours travaillé dans le monde de l’innovation

Expat Mag

TÉMOIGNAGES

Je suis atteint du virus de l’expatriation, c’est grave ?

Rentrer en France ? Pour certains expatriés, cette perspective n’est pas une option, tant ils ont pris goût à la vie à l’étranger et à son lot de découvertes et opportunités professionnelles. 

Sur le même sujet