Samedi 15 août 2020
Barcelone
Barcelone

ARCHIVES DE LA GUERRE CIVILE – Les Catalans récupèrent leurs souvenirs

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 21/07/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 13:33

Les dernières 365 caisses contenant des documents d'archive de la Guerre Civile d'Espagne ont été rendues à la Generalitat de Catalogne hier. Le processus de restitution des documents, qui avaient été confisqués aux institutions et particuliers catalans dès la fin de la Guerre Civile pour être stockés au Centre d'Archives de Salamanque, touche donc à sa fin après des années de polémique

Les pièces transférées concernent principalement les syndicats (UGT – Union Générale des Travailleurs, CNT – Confédération Nationale du Travail), les partis politiques (PSUC – Parti Socialiste Unifié de Catalogne, ERC – Esquerra Republicana de Catalunya, JSU – Jeunesses Socialistes Unifiées) et d'autres entités catalanes comme le Groupe des Commerçants Catalans ou la section catalane du Secours Rouge International. Restent encore à Salamanque des objets tels que des drapeaux et des insignes, dont le sort fera l'objet d'une étude par une Commission Mixte.

Une guerre entre Communautés Autonomes ?
Cet évènement va-t-il clore le débat qui a opposé pendant près de 30 ans les Communautés Autonomes de Castilla-y-León et de Catalogne ? Les documents d'archive, réclamés par la Generalitat catalane depuis le début des années 1980, avaient été saisis par les autorités franquistes en juillet 1939 pour être transférés à Salamanque, bastion du camp nationaliste pendant la Guerre Civile. Une longue "guerre politique" s'en est suivie, marquée par pléthore de revirements de situation. Ce n'est qu'en 1995 que le gouvernement socialiste dirigé par Felipe González décida de restituer les documents à ses propriétaires catalans. Mais histoire de compliquer l'affaire, la Fondation des Archives Générales de la Guerre Civile refusa en 2002 de transférer les fameux "papiers", dans un souci de préservation de leur unité. Le vent tourna finalement en faveur des Catalans suite aux élections du 14 mars 2004 : les négociations reprirent à l'initiative du gouvernement socialiste et le 15 avril 2005, le Congrès des Députés adoptait la loi de restitution des documents d'archive à la Generalitat de Catalogne.

La fin d'une histoire ?
Reste à savoir si le transfert des derniers documents vers les Archives de la bourgade catalane de Sant Cugat hier va jeter de l'huile sur le feu et réveiller les représentants de la Ville de Salamanque et de la Junta de Castilla-y-León qui, affichent clairement leur position depuis le début de l'affaire des "papiers". Ils considèrent en effet que les archives doivent être conservées au même endroit, dans le souci de rendre leur utilisation plus pratique, et estiment que ces documents font partie du patrimoine commun à tous les Espagnols et qu'il n'est pas seulement celui des Catalans. Une illustration du clivage encore présent – ceci dit minoritaire - entre Républicains et Nationalistes, ou tout simplement une page de l'histoire qui se tourne ?

Amélie HEIDINGER (www.lepetitjournal.com – Espagne) Jeudi 21 juillet 2011

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet