Le Palau de la música de Barcelone, ou l'exubérance de l'art nouveau

Par Perrine Laffon | Publié le 01/02/2022 à 10:00 | Mis à jour le 01/02/2022 à 17:52
Photo : Tudoi61, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons
Palau de la Música barcelone

Au détour d'une ruelle dans le quartier barcelonais de Sant Pere, découvrez ce surprenant monument coloré, aussi beau à l'intérieur qu'à l'extérieur.

 

Le Palau de la Música Catalana fût construit au tout début du XXème siècle par l'architecte catalan Lluís Domènech i Montaner. Ce spectaculaire monument est l'une des œuvres les plus emblématiques du courant moderniste. Il s'agit également de la seule salle de concert à être inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco, depuis 1997.  Aujourd'hui le Palau est toujours un lieu privilégié de la vie culturelle et artistique de Barcelone. 


Une salle de concert unique au monde

Bien que la fonction principale du Palau soit de recevoir concerts et récitals des musiciens et orchestres les plus prestigieux, le bâtiment en lui-même est une véritable œuvre d'art. L'architecte Domènech i Montaner fit preuve d'originalité en utilisant des matériaux novateurs : il mit en place une grande structure métallique recouverte de verre, permettant ainsi de faire entrer la lumière naturelle à l'intérieur du bâtiment. La salle de concert principale impressionne par la beauté et les détails de sa décoration. On y retrouve le verre à différents endroits, notamment avec son puits de lumière placé au centre du plafond et ses vitraux colorés sur la façade latérale. Du sol au plafond, la salle est recouverte de diverses sculptures représentant des éléments de la nature ou des clins d'œil à des symboles de la musique, comme un buste de Beethoven ou encore les Walkyries de Wagner. Enfin, au-dessus de la scène trône une grande orgue construite en 1908 par la maison allemande Walcker de Ludwigsburg.

 

palau de la musica, barcelone
CC BY 2.0 Gary Campbell-Hall https://www.flickr.com/photos/garyullah/31649747240


Un symbole du catalanisme

À l'origine, la construction du Palais de la musique fut pensée pour mettre en lumière l'avant-gardisme et l'excellence de la culture catalane. Son architecture est un joyau du modernisme catalan, et l'un des plus beaux exemples de ce courant artistique. La façade du Palau impressionne les passants, avec ses briques rouges, ses arceaux, ses mosaïques et les sculptures représentant notamment des bustes de grands musiciens. 
La Palau de la música fut également la scène des événements qui ont marqué la renaissance du nationalisme catalan selon les experts. En 1960, durant la dictature franquiste, un concert y fut organisé à l'occasion du centenaire de la naissance du poète Joan Maragall, événement auquel le propre Francisco Franco participa. La chanson El Cant de la Senyera, symbole de la lutte catalane (et composée d'après un poème de Maragall), fut totalement interdite. Or une partie du public revendiquant la culture catalane se leva pour chanter l'hymne de la discorde au sein du Palau, devant le dictateur. Les arrestations des responsables furent immédiates, dont celle de Jordi Pujol, qui deviendra plus tard Président de la Generalitat de Catalunya.

Il est possible de suivre une visite guidée qui fait découvrir au visiteur l'auditorium depuis différentes perspectives. Infos et réservations : https://visits.palaumusica.cat/es/visitas_486.

Sur le même sujet
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale