Jeudi 9 avril 2020
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Jaimes: "J’aime les samedis", Viens jouer avec Mimi et ses chats

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 16/01/2020 à 08:00 | Mis à jour le 16/01/2020 à 14:42
Photo : DR
jaimes barcelone

Atelier pour enfants (3-6 ans). Heure du conte en français et en catalan. Samedi 18 janvier à 17h30 calle Valencia, et à 12h à Sarrià.

 

Des chats partout, Chi, le chat botté, celui d’Akissi, celui qui fait des formes, celui qui poursuit Ariol et plein d’autres!!!

Viens les rencontrer et jouer avec eux. Atelier français-español-català

Prochains Jaime le samedi :

25 janvier : Venez jouer avec l’arbre d’Olivier Tallec, le tronc mystérieux, les feuilles rigolotes, les branches de l’amitié, ses odeurs… 

1er février : Venez jouer avec les amis animaux


Places limitées – réservation en ligne www.jaimes.cat ou à la librairie – prix : 5€          

Llibreria Jaimes - c/València 318 - 08009 Barcelona – info@jaimes.cat

 


À ne pas manquer ce mois-ci...

Jeudi 23 janvier à 19h - A l’occasion de la BCNegra et du centenaire de Boris Vian


Présentation de la BD sur la vie de Boris Vian, "Piscine Molitor" d’Hervé Bourhis et Christian Cailleaux et du Vernissage de l’exposition des planches originales (exposition jusqu’au 8 février). L’auteur dédicacera ses livres. En présence de Carlos Zanón, écrivain et commissaire de la BCNegra et Hervé Bourhis. Entrée libre, pot de l’amitié offert. Service de traduction. En collaboration avec l’Institut français de Barcelone et Perspectives art9.

 


Jeudi 30 janvier à 19h - Présentation du livre "Justice soit-elle" de Marie Vindy


Séance spéciale à l’occasion de la BCNegra en présence de l’auteure et de son éditeur Gregori Dolz de Crims.cat/Al revés.    

Quatorze meurtres de femmes non élucidés. Bienvenue en Bourgogne. Affaires classées ou non-lieu, la justice a depuis longtemps baissé les bras. Quand un nouveau meurtre est découvert, c'est, pour cette gamine déterminée, l'occasion de mettre un coup de pied dans la fourmilière. Inspiré de faits réels, Justice soit-elle est un cri de colère d'une auteure engagée contre les violences faites aux femmes et le mépris d'une justice à deux vitesses.
Marie Vindy est chroniqueuse judiciaire pour Le Bien public à Dijon. Une voix féminine et originale à la réputation déjà solide.
           
Entrée libre – traduction simultanée.

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet