Mardi 19 novembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GASTRONOMIE - Vous prendrez bien un petit dessert catalan ?

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 25/05/2017 à 22:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 06:08

Si la Catalogne possède des traditions culinaires salées bien connues comme le pa amb tomàquet (pan con tomate) ou encore les calçots (oignons grillés trempés dans de la sauce romanesco), elle n'est pas en reste pour les desserts et les douceurs. Voici un petit tour d'horizon des spécialités sucrées de la région, un passage obligé pour les plus gourmands !

La crema catalana (by Javier Lastras)
S'il y a bien un dessert catalan par excellence, c'est celui-ci. À la carte de tous les restaurants de la région, la crème catalane est faite à partir de lait, d'?ufs, de citron, de sucre et de cannelle. Elle est recouverte d'une pellicule de sucre caramélisé dont le craquant vient contraster avec le moelleux de la crème. Il s'agit de la voisine de la crème brûlée française.

Le mel i mató (by Tamortan)
Comme les Français, les Catalans sont de vrais amoureux du fromage. Ce dessert typiquement catalan est composé du mató, un fromage réalisé à partir de lait de vache ou de chèvre dont la texture est proche de la picota, mais qui possède un goût plus doux, de miel et de cerneaux de noix. C'est notamment le contraste entre le fondant du fromage et le croquant de la noix qui en fait son succès.

Les panellets ( by manelzaera)
Dessert typique du jour de la Tous Saints, il trouve ses origines dans la pâtisserie arabe. Il est composé d'amandes, d'?ufs, de sucre et de zeste de citron. Afin d'obtenir des petites boules bien colorées, il est conseillé de les badigeonner de jaune d'?uf, puis les recouvrir de pignons. Il existe des variantes de cette recette avec de la noix de la coco râpée, du chocolat ou encore du citron.

Le pa de pessic (by Stastic)
Comme son nom l'indique, il s'agit d'un pain spécial semblable à une génoise, réalisé à partir d'?ufs, de farine, de sucre, de citron et de beurre. Très moelleux, on peut le manger à tout moment de la journée, notamment pour ses vertus pour la digestion. Il est aussi traditionnel de le faire au chocolat pour les plus gourmands.

Les catanias (by Friviere)
Cette spécialité est née dans une entreprise de Vilafranca, un village de Barcelone. Il s'agit de petites billes sucrées qui contiennent une amande entière toastée et caramélisée, réalisées à partir d'une pâte d'amande, de noisette et de lait. Elles sont ensuite recouvertes d'une couche de cacao en poudre, et parfois de sucre glace. Elle ressemblent un peu aux truffes au chocolat françaises. 

La coca (photo domaine public)
Qu'elle soit salée ou sucrée, la coca est faite à partir d'une pâte à pain à laquelle on incorpore les ingrédients de son choix. Dans sa version salée, elle est considéré comme la cousine de la focaccia ou de la pizza italienne. Côté douceur, la plus traditionnelle est la coca de Sant Joan, garnie de fruits confits, mais il est aussi possible d'en trouver fourrée à la crème, avec des fruits secs ou encore recouverte de sucre glace.

Les carquinyolis (by Mcapdevila)
Ces pâtisseries catalanes ont la consistance d'une biscotte ou encore de pain grillé. Elles sont élaborées à partir de farine, de sucre, d'?ufs et d'amendes à la fois en poudre et entières. Avec leur forme ovale, elles sont traditionnellement dégustées trempées dans le café pour terminer le repas. Elles sont semblables aux croquants aux amandes que l'on trouve dans certaines régions françaises. 

Clémentine COUZI (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 26 mai 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

La Semaine européenne de réduction des déchets en Espagne

L'édition 2019 de la Semaine européenne de réduction des déchets a démarré le 16 novembre pour sensibiliser les consommateurs sur la gestion durable des ressources et la réduction des déchets

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet