Mercredi 24 juillet 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Carnestoltes : la fête du carnaval à la catalane

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 28/02/2019 à 12:30 | Mis à jour le 01/03/2019 à 10:58
Photo : Ajuntament de Barcelona https://www.flickr.com/photos/barcelona_cat/6840800761
carnaval catalogne

Traditionnellement, le carnaval est une grande fête où toutes les excentricités et tous les excès sont permis. Cette fête de la transgression annonce la venue des quarante jours de privation du carême des chrétiens.

 

En Catalogne, les célébrations liées au culte du carnaval ont été interdites durant la période franquiste, puis sont réapparues et se sont renforcées après la dictature, donnant lieu à des coutumes singulières dans toute la région. La plupart des festivités du carnaval en Catalogne débutent le Dijous Gras ou jueves lardero en castillan, qui correspond à notre mardi gras (mais le jeudi), pour se terminer le mercredi des Cendres. 

 

Le couronnement de Carnestoltes


Le carnaval est connu en Catalogne sous le nom de Carnestoltes. Les fêtes du carnaval sont présidées par le roi Carnestoltes, dont le couronnement lance le départ des défilés. La tradition veut que le roi Carnestoltes parcoure les rues des villes entouré de chars et de danseurs pour mettre l'ambiance auprès de la population. Le défilé de Carnestoltes est accompagné de divers éléments de la culture populaire catalane, comme les processions de géants, ou encore les défilés de correfocs (diablotins aux fourches enflammées) entre autres. Le roi Carnestoltes apparait habituellement le premier samedi du carnaval en prenant une apparence humaine ou animale, et donne l'ordre de s'amuser sans limites. Après quelques jours de festivités, la population se rend compte que le chaos ordonné par le roi du carnaval n'est pas une bonne chose : Carnestoltes est alors brûlé en place publique après avoir été "jugé". Le carême peut alors démarrer le jour suivant. 

 

Les fêtes atypiques locales


En Catalogne, chaque commune célèbre le carnaval d'une manière bien singulière, vous permettant ainsi d'apprécier des festivités dans des styles totalement différents. Parmi les carnavals les plus célèbres de la région, celui de Sitges est certainement le plus festif et coloré. Le carnaval de Sitges incarne l'essence même du carnaval, à grande dose de diversion, de folie et de diversité. Considéré même comme l'un des meilleurs carnavals au monde, il rassemble environ 300.000 personnes dans les rues. 

La fête du carnaval de Solsona dans la province de Lleida est reconnue comme fête d'intérêt touristique national ; on y célèbre le carnaval dans la plus pure tradition catalane, avec des sorties de géants, la pendaison d'un âne (en peluche, bien sûr) au clocher du village ou la fameuse tronada (grande explosion) d'artifices.

À Godall dans la province de Tarragone, les participants du carnaval s'affrontent quant à eux au cours d'une traditionnelle grande bataille de farine.

Le carnaval de Vilanova i la Geltrú est également célèbre pour sa fameuse bataille de bonbons géante, à vivre une fois pour retomber en enfance. 

Dans la zone côtière très prisée par les Français qu'est Platja d'Aro, le carnaval est rythmé par des défilés de chars et de carrosses, des concours et des ateliers.

 

Les nouvelles tendances


En 2016, la ville de Barcelone a détrôné le célèbre roi Carnestoltes pour le remplacer par une reine du carnaval : la reine Belluga. Pour la mairie, ressusciter ce personnage traditionnel des festivités du XVIIe siècle était une manière de revendiquer les figures féminines de l'histoire. À l'époque, le roi et la reine Belluga trônaient lors du carnaval en réalisant une satire de la monarchie. Le nom de Belluga viendrait du chapeau doté de petits moulins à vent porté par la reine. 

 

Perrine LAFFON

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Madrid Appercu
POLITIQUE

Sánchez n’est pas investi au premier tour de scrutin

"Je ne perds pas espoir" s’est exprimé Pedro Sánchez lors du premier tour de son investiture. Avec seulement 124 "oui", le chef de l’Exécutif est reconduit vers un second vote jeudi prochain

Sur le même sujet