Mardi 23 juillet 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

2e édition de Ohlalà ! festival de cinéma francophone à Barcelone

Par Victoria Philippe | Publié le 21/02/2019 à 17:33 | Mis à jour le 24/02/2019 à 11:23
Photo : DR
festival ohlala

Ohlalà est de retour pour sa deuxième édition du 13 au 19 mars à l’Institut français et aux cinémas Texas de Barcelone. Au programme onze long-métrages, sous-titrés en castillan et catalan, ainsi qu’une rétrospective des œuvres de la réalisatrice et actrice française Agnès Jaoui. 

 

Pour cette nouvelle édition vous découvrirez onze films francophones, sous titrés en castillan et catalans, d’auteurs français, belges, suisses, québécois ou encore tunisiens.
Fiction, documentaire, animation il y en aura pour tous les goûts. Avec des thèmes comme la famille, l’écologie, le monde du travail, l’amour… la programmation arbore une dimension très sociale. 

Le festival accueille aussi cette année une rétrospective des œuvres de la réalisatrice, scénariste et actrice française Agnès Jaoui qui est la marraine de cette deuxième édition, et qui sera présente lors du festival. Quatre de ses films seront présentées, "Place publique", "Comme une image", "Aurore" et "Au bout du conte". 

Plusieurs colloques seront également organisés en présence d’Agnès Jaoui, déjà citée, ainsi que Catherine Corsini, réalisatrice de "Un amour impossible", ainsi que Pierre Deladonchamps, acteur dans "Le Vent".


Le premier festival dédié au cinéma francophone à Barcelone

Ohlalà ! est le premier festival dédié au cinéma francophone dans la ville de Barcelone, créé il y a un an. À l’initiative de ce festival, deux professionnelles du cinéma, Mélody Brechet-Gleizes et Ana-Belén Fernández. Une rencontre qui tire son nom, à un accent grave près, de l’expression très française "Oh là là" pour exprimer la surprise, la joie, ou la nostalgie, diverses émotions que l’on peut ressentir devant le grand écran. 

 


Une programmation qui met à l’honneur une thématique sociale

Les onze long-métrages seront présentés à l’Institut français tandis que la retrospective des œuvres d'Agnès Jaoui sera diffusée aux cinés Texas. 

Mercredi 13 mars à 21h, à l’Institut français, s’ouvre le festival avec la comédie burlesque : "En liberté !" primée au Festival de Cannes. 

Jeudi 14 mars, à 19h, à l’Institut français, un documentaire poignant : "L’homme qui répare les femmes", raconte l’histoire du prix Nobel de la paix 2018 Denis Mukwege, gynécologue, qui a restitué à des milliers de femmes violées pendant vingt ans de guerre au Congo leur intégrité physique et leur dignité.

Jeudi 14 mars à 20h, aux cinés Texas : "Le goût des autres", en présence de sa réalisatrice Agnès Jaoui.  

Jeudi 14 mars à 21h, à l’Institut français : "Le vent tourne". Un drame sentimental passionnant dans une nature à la fois belle et dangereuse. Un film qui aborde la question écologique d’un point de vu nouveau. 

Vendredi 15 mars à 19h, à l’Institut français : "En guerre". Un drame d'une grande puissance émotionnelle raconté en temps réel, avec des dialogues percutants.

Vendredi 15 mars à 21h, à l’Institut français : "Les Chatouilles". Une histoire pleine de vitalité et d'espoir sur la reconstruction des victimes d'abus sexuels. 

Samedi 16 mars à 11h30, à l’Institut français : "Dilili à Paris". Un film d’animation qui raconte les aventures de Dilili, une petite fille franco-kanake dans le Paris de la Belle Époque.  

Samedi 16 mars à 17h, à l’Institut français : "Mon cher enfant". Un portrait émouvant d'un homme blessé dans ses valeurs voyant son fils tomber dans la radicalisation

Samedi 16 mars à 20h, à l’Institut français : "Un amour impossible". Ce film émouvant qui nous fait traverser 50 ans de vie d’un amour impossible. 

Dimanche 17 mars à 17h, à l’Institut français : "Les rois mongols". Ce film mêle une histoire familiale à la crise politique des années 70 au Québec. 

Dimanche 17 mars à 19h, à l’Institut français : "Nos batailles". Romain Duris dans un film sensible entre drame intime et chronique sociale.

Lundi 18 mars à 18h, aux cinés Texas : "Comme une image". Comédie dramatique d’Agnès Jaoui qui a obtenu le prix du meilleur scénario au Festival de Cannes.

Lundi 18 mars à 20h, aux cinés Texas : "Aurore". Une comédie dramatique de Blandine Lenoir et d’Agnès Jaoui, dans lequel cette dernière joue le rôle d’Aurore. 

Mardi 19 mars à 20h, aux cinés Texas : "Au bout du conte". Une comédie fantaisiste sur le couple, d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri.

Mardi 19 mars à 20h, à l’Institut français : "Pupille". Un film humaniste à propos de l’adoption. 


Infos pratiques :

Site officiel du festival ici.

Prix : 8 euros l’entrée (6 euros avec la carte bibliothèque ou la carte étudiant Institut français) pour la séance d’ouverture et celle de clôture à l’Institut Français – En vente ici.

6 euros l’entrée (4 euros avec la carte bibliothèque ou la carte étudiant Institut français) à l’Institut français – En vente ici.

3 euros l’entrée aux cinés Texas – En vente seulement sur place.
 

victoria philippe

Victoria Philippe

Étudiante et stagiaire en journalisme, elle a déjà travaillé pour deux médias francophones à Beyrouth. Avec des affinités culture et société, elle est passionnée de photographie et photojournalisme.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...

Sur le même sujet