Lundi 17 juin 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

8 mai 1945 : cérémonies à Barcelone

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 07/05/2019 à 20:13 | Mis à jour le 07/05/2019 à 20:15
Photo : DR
8 mai 1945 barcelone

A l'occasion de l'anniversaire de l'armistice de la Seconde Guerre Mondiale, la communauté française de Barcelone se souvient.

 

Comme chaque année, à l'occasion de la cérémonie du 8 mai 1945, l’association de l’ordre du mérite en Catalogne et la société des membres de la Légion d’honneur déposeront une gerbe commune au cimetière de Montjuïc. 

Un hommage sera rendu à nos compatriotes tombées au cours de ce conflit et dont sera célébré l’anniversaire en présence du Consul général, Cyril Piquemal.


Conférence à l'Institut français

A l'Institut français de Barcelone, Jean-Claude Pichot, président de l’association Le Souvenir français de Barcelone, prendra la parole sur le devoir de mémoire et l’histoire franco-espagnole, ce mercredi. 

La Seconde Guerre mondiale a pris fin le 8 mai 1945, au lendemain de la capitulation sans condition des nazis, signée le 7 mai à Reims. Elle laisse derrière elle un lourd bilan humain : plus de 50 millions de morts. 

74 ans plus tard, qu’en est-il du devoir de mémoire? Jean-Claude Pichot revient sur l’histoire de France et d’Espagne durant la Seconde Guerre mondiale. 

Pour réserver votre place, cliquez ici.

Lieu :  Institut français de Barcelone
Carrer de Moià, 8
E-08006 Barcelona

Horaire : 8 Mai 2019 à 19h 

Prix : Gratuit

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Vivre à Barcelone

Madrid Appercu
TRIBUNE

L'Espagne sans clichés - S’intégrer sans peur et sans reproche

Il est difficile de faire preuve de plus d’incohérence qu’en vivant dans un pays que l’on critique. C’est ce qui arrive à de nombreux expatriés qui ne savent pas s’adapter à une autre culture.

Sur le même sujet