TEST: 2238

Une Britannique meurt pendant une opération de chirurgie esthétique

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 23/10/2014 à 22:00 | Mis à jour le 26/09/2018 à 04:00
Chirurgie esthetique mortelle

Une jeune femme britannique de 24 ans est décédée durant une opération de chirurgie esthétique dans une clinique de Bangkok, ont fait savoir vendredi les autorités en précisant que la police avait arrêté le chirurgien pour négligence ayant entrainé la mort.

La victime a succombé jeudi alors qu'elle subissait une intervention corrective dans une clinique chirurgicale, SP Clinic, du quartier de Lad Phrao dans le nord de la capitale. Elle y avait déjà subi une liposuccion, a indiqué le lieutenant de police Chaleang Inthip à l'AFP.

"Elle était venue dans cette clinique pour une liposuccion le 14 octobre dernier et elle y était retournée après avoir développé une infection? Elle est décédée à la clinique vers 21h30," a-t-il dit.

Le chirurgien, qui a opéré la jeune femme sans les qualification requises selon le journal anglais The Independent, a été incarcéré dans une prison de Bangkok pour avoir causé la mort par négligence, un chef d'accusation qui peut lui valoir 10 ans de prison, a précisé l'officier.

L'ambassade britannique à Bangkok a indiqué vendredi avoir été "au courant de rapports sur le décès d'un ressortissant britannique à Bangkok le 23 octobre".

"Nous sommes en train d'apporter l'assistance consulaire et ne pouvons donner davantage de détails pour le moment," a fait savoir l'ambassade dans un communiqué.

La Thaïlande a développé ses dernières années son secteur médical pour devenir un hub international, attirant les patients du monde entier avec des soins peu onéreux et  de haute qualité.

L'actualité du royaume est très chargée ces dernières semaines en faits divers concernant des disparitions d'étrangers.

Parmi les principaux, fin août, un petit Français de 5 ans avait été tué par une méduse à Koh Phangan. En septembre, deux jeunes Britanniques avaient été assassinés sur une plage de Koh Tao, une affaire qui fait toujours controverse. Un Belge est mort de manière inexpliqué, toujours à Koh Tao en tombant d'un bateau. Cette semaine, deux Sud-coréens sont morts dimanche dans la collision du bateau de tourisme qui les transportait avec un bateau de pêche. Mardi, le corps découpé en morceau d'un Japonais de 79 ans a été retrouvé dans plusieurs sacs au fond d'un canal de Samut Prakarn. Mercredi, un Australien a été gravement mordu par un tigre dans un zoo de Phuket. Jeudi soir, un Japonais s'est immolé avant de se jeter d'un immeuble dans le soi Taniya, dans le quartier de Silom à Bangkok.{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale