La Thaïlande reçoit plus de 3 millions de doses de vaccin données par la France

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 05/04/2022 à 00:00 | Mis à jour le 05/04/2022 à 09:19
Photo : ambassade de France en Thailande - 3.268.620 doses ont été livrées en Thaïlande entre le 12 et le 26 mars
Des colis avec l'étiquette "don de la France"

L’ambassadeur Thierry Mathou a remis lundi au Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-O-Cha un lot de 3.268.620 doses du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech contre le COVID-19 offert par la France.

L’Ambassadeur de France à Bangkok, Thierry Mathou, a présenté le 4 avril au siège du gouvernement thaïlandais, un don par l’Etat français de 3.268.620 doses du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech contre le COVID-19 au Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha.

La livraison des doses s’est faite en plusieurs étapes entre le 12 et le 26 mars.

Un communiqué diffusé sur le site de l’ambassade souligne que "ce don traduit la volonté de la France d’apporter son soutien à la Thaïlande dans la lutte contre la pandémie qui a affecté la planète entière. Il illustre de manière concrète l’amitié entre nos deux pays, ainsi que notre détermination à renforcer notre coopération dans l’esprit de la «Feuille de Route pour les relations bilatérales France-Thaïlande 2022-2024» signée le 22 février dernier à Paris par les deux ministres des affaires étrangères".

Photo officielle du don de la France a la Thailande de 3 millions de doses de vaccin anti-Covid
L’Ambassadeur de France à Bangkok, Thierry Mathou, a présenté le 4 avril un don de 3.268.620 doses du vaccin de Pfizer-BioNTech au Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha. Photo Gouvernement de Thaïlande

A l'issue de la réunion, le porte-parole du gouvernement, Thanakorn Wangboonkrongchana, a déclaré que Prayuth Chan-O-Cha avait remercié la France pour le don et félicité l'ambassadeur pour son rôle dans le resserrement des relations bilatérales, rapporte le journal The Nation.

L’ambassade de France en Thaïlande s’était distinguée l’an dernier au sein de la communauté étrangère du royaume, en assurant la vaccination gratuite de ses ressortissants résidant sur le territoire thaïlandais, l’ambassadeur Thierry Mathou ayant réussi à obtenir l'autorisation d'importer des doses du vaccin du laboratoire Janssen dans un premier temps, puis ensuite des doses de Moderna et de Pfizer. Le Premier ministre s'est également engagé à continuer de coopérer avec la France dans tous les domaines, notamment la santé, pour permettre aux deux pays de traverser ensemble la crise du Covid-19.

L'ambassadeur de France en Thailande Thierry Mathou avec le Prmeier ministre thailandais Prayuth Chan-O-Cha
Prayuth Chan-O-Cha a remercié la France pour le don et félicité l'ambassadeur Thierry Mathou pour son rôle dans le resserrement des relations bilatérales. Photo Gouvernement de Thaïlande

Le vaccin Covid-19 Comirnaty, né de l'alliance entre le laboratoire américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech, est le premier vaccin contre le coronavirus Sars-Cov-2 à avoir été autorisé en Europe, le 21 décembre 2020, et il est aujourd’hui le plus administré en France et au sein de l'Union Européenne.

En Thaïlande, ce vaccin est aujourd’hui perçu comme le meilleur pour combattre le Covid-19, même si les autorités du royaume avaient misé au début de la crise sur un approvisionnement local du vaccin AstraZeneca, occasionnant des délais dans la campagne de vaccination. A ce jour, plus de 70% des Thaïlandais ont été vaccinés contre le Covid-19, mais un certain nombre de mesures sanitaires demeurent en place, minant l'économie et jetant des familles et des entreprises dans la précarité.

Porté par les commandes des Etats, le laboratoire américain a généré 36,8 milliards de dollars de ventes l'année dernière, avec son seul vaccin anti-Covid, soit près du tiers de son chiffre d'affaires total, rapportait en février le journal La Tribune, qui souligne que le géant américain prévoit encore de fabriquer en 2022 pas moins de 4 milliards de doses de son vaccin anti-Covid-19, contre 3 milliards en 2021.

Acteur incontournable de la lutte anti-Covid, Pfizer détient aussi le record de la plus grosse amende jamais infligée par la justice américaine à un groupe pharmaceutique pour publicité mensongère et pratiques commerciales douteuses.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale