SOCIETE - 150 ados détenus pour cause de vagabondage

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 31/03/2014 à 22:00 | Mis à jour le 21/11/2018 à 17:03

La police de Bangkok a arrêté dimanche un peu plus de 150 adolescents rassemblés près du Memorial Brigde (appelé communément par les Thaïlandais Saphan Phout) pour ce que la police a appelé de l'activisme "du trouble de l'ordre social", rapportait mardi le journal Khao Sod.

La "rafle" a eu lieu vers 2h du matin. Les policiers ont agit en sorte de piéger la grande foule d'adolescents vagabonds, en bloquant le pont des deux extrémités.
Selon le journal thaïlandais, le Memorial Bridge est régulièrement fréquenté par de nombreux adolescents ayant des comportements considérés comme perturbants, particulièrement les fameux gangs de motards (à motocyclette) qui aiment s'affronter dans des courses débridées sur les avenues de la capitale. Certains mettent du piquant en remontant à plusieurs dizaines de motos, des grands axes à contresens.
Cette arrestation tôt le matin visait à décourager les ados de se livrer à des actes inappropriés sur le pont, telles que la formation de gangs, l'usage de drogue ou encore les rapports affectueux trop rapprochés en public – ce qui en Thaïlande commence par un simple contact physique prolongé.
A.L. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mercredi 2 avril 2014
 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale