TEST: 2238

SECURITE – L'attentat sur Ratchadamri relance les craintes sécuritaires

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 28/07/2010 à 00:00 | Mis à jour le 02/08/2019 à 07:52

Les autorités vont maintenir l'état d'urgence dans la capitale suite à l'attaque à la bombe, non revendiquée, qui a frappé dimanche Bangkok, a confirmé hier le Premier ministre Abhisit Vejjajiva.

"Je pense que Bangkok doit rester sous état d'urgence alors que le gouvernement va retirer progressivement le décret dans les autres provinces", a-t-il déclaré après une rencontre avec les officiers chargés de la sécurité. La bombe, qui a tué une personne et blessé 10 autres, a explosé à un arrêt de bus en face du Big C à Ratchadamri, quartier auparavant occupé par les manifestants anti-gouvernementaux Chemises rouges. Le parti d'opposition Puea Thai a accusé les partisans du gouvernement d'avoir posé la bombe, qui a bouleversé un calme relatif dans la capitale, afin de justifier la prolongation du décret d'urgence. Le gouvernement a été récemment mis sous pression par les Etats-Unis et des groupes de défense des droits de l'homme afin de mettre fin à l'état d'urgence, toujours en place sur 1/5ème du pays.
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale