Mercredi 17 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DENGUE – L’année 2016 loin des estimations alarmistes du début d’année

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 22/11/2016 à 23:00 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16

La dengue a touché 54.008 personnes et fait 51 morts entre janvier et fin octobre, un bilan provisoire loin de l’année record annoncée par les experts à la fin de l’année dernière.

54.008 cas de dengue dont 51 mortels ont été recensés par le Bureau of Epidemiology sur la période janvier-novembre 2016.

La Thaïlande avait connu en 2015 le 3e taux le plus élevé d’infections de la dengue en près de 30 ans, avec 141.375 cas, dont 141 mortels – le 2e plus élevé fut en 2013 la Thaïlande avec 150.934 cas dont 133 décès (lire notre article).

Le Ministère de la santé avait alors estimé que 2016 verrait une hausse de 16% du nombre de malades (lire notre article).

Depuis le début de l’année, la dengue a frappé dans les 77 provinces thaïlandaises, les plus touchées étant Mae Hong Son, Chiang Mai, Songkhla, Phattalung et Pattani.

Le vaccin Dengvaxia, déjà disponible dans plus de 10 pays, a été homologué en Thaïlande il y a quelques semaines. Pour se prémunir contre les piqûres de moustiques à l’origine de la transmission du virus, il est recommandé d’éviter les eaux stagnantes favorables à la prolifération des larves, et de se protéger à l’aide de répulsifs et de moustiquaires.  

Les autorités demandent chaque année aux habitants de vider ou changer l’eau présente dans des récipients ou des flaques au moins tous les sept jours pour ne pas laisser le temps aux larves de devenir des moustiques.

Pour se protéger, il est recommandé d’utiliser des répulsifs anti-moustiques sur toutes les parties du corps exposées, privilégier les vêtements couvrant (manches longues, pantalons longs). L’hydratation est fondamentale: boire beaucoup d’eau et se forcer en cas de maladie ou d’autres malaises.

Lorsqu’elle est détectée tôt, la dengue peut être soignée rapidement et n’est mortelle que dans 1% des cas. Mais un diagnostique tardif, des complications ou une évolution en fièvre hémorragique peuvent mener à la mort dans 26% des cas.

Autrefois limitée aux régions tropicales, la dengue s’étend à la faveur du réchauffement climatique et du déplacement des personnes. Le virus infecterait chaque année 390 millions de personnes dans le monde causant 20.000 morts, selon des estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Selon les statistiques de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge (IFRC), les coûts de la maladie peuvent atteindre le double ou triple des revenus mensuels des malades, et les obliger à une absence de 14 à 19 jours du travail ou de l’école.

Organisée chaque année le 15 juin simultanément dans les 10 pays membres de l’Asean, l’ASEAN  Dengue  Day permet aux différents acteurs de la lutte contre la dengue de se rencontrer. C’est aussi l’occasion de mener des actions de sensibilisation comme la campagne intitulée “Dengue Tribe” lancée par l’organisation Break Dengue.

() mercredi 23 novembre 2016
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s)Réagir