Jeudi 17 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Plusieurs offres pour reprendre les actifs d'Engie en Thaïlande

Par AFP | Publié le 18/12/2018 à 18:24 | Mis à jour le 18/12/2018 à 20:07
LOGO_ENGIE

Le groupe énergétique français Engie a reçu plusieurs offres pour reprendre sa participation, évaluée à trois milliards de dollars, dans Glow, producteur indépendant coté à la Bourse de Thaïlande, selon un communiqué de Glow publié mardi.

"Notre actionnaire principal (Engie) nous a informés de multiples expressions d'intérêt pour la part qu'il détient", selon cette lettre de Glow au président de la Bourse de Bangkok.

Cette déclaration intervient après les informations d'un journal économique local, le Krungthep Turakij, indiquant que le groupe d'investissement américain I Squared était en lice pour reprendre la totalité des parts détenues par Engie dans Glow (69,1%). Engie, interrogé par l'AFP en Thaïlande, n'était pas en mesure mardi de confirmer.

En octobre, les autorités thaïlandaises avaient mis leur veto à la cession par Engie de sa participation dans Glow au thaïlandais Global Power Synergy Public Company Ltd (GPSC), qui produit de l'électricité notamment à partir de charbon, de crainte de créer une situation de monopole. GPSC avait fait appel, mais son recours a été rejeté la semaine dernière.

La volonté de céder Glow s'inscrit dans la stratégie affichée par Engie de réduire son empreinte carbone: confronté au bouleversement du secteur européen de l'énergie, le groupe veut se concentrer sur les énergies renouvelables, le gaz ou encore les services énergétiques. Au moment de l'accord de cession avec GPSC, Engie avait indiqué vouloir vendre 15 milliards d'euros d'actifs sur trois ans dans le pétrole et le charbon.

Présent en Thaïlande et au Laos, Glow compte 800 employés, 3,2 GW de capacités installées (1 GW à partir de charbon, 2 GW à partir de gaz et 0,2 GW à partir d'énergies renouvelables).

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir