L'épouse de Viktor Bout menace le gouvernement thaïlandais de poursuites

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 22/11/2010 à 00:00 | Mis à jour le 02/08/2022 à 09:53

Alla Bout, l'épouse du trafiquant d'armes présumé Viktor Bout envisage de poursuivre en justice le gouvernement thaïlandais afin de financer la défense de son mari aux Etats-Unis, selon une interview publiée hier dans le Bangkok Post. D'après Alla Bout, le gouvernement américain lui aurait proposé à elle et sa famille l'asile politique si son mari acceptait de révéler des informations sur le trafic d'armes international. "Alors qu'il était dans l'avion vers les Etats-Unis, les gardes américains ont tenté d'exercer des pressions psychologiques sur lui […] En échange d'informations, ils lui ont promis l'asile politique ainsi qu'à son épouse et sa fille, mais il a refusé", a-t-elle déclaré selon les information que lui a transmises le Vice-consul russe à New York, Alexander Otchaynov. "Le gouvernement thaïlandais a publiquement déclaré qu'il n'interviendrait pas dans la décision du tribunal, mais dans cette affaire ils ont pris quelqu'un qui était sous la responsabilité de la Cour de justice, et non sous celle du gouvernement", a ajouté Alla Bout. Viktor Bout a été extradé mardi dernier dans la précipitation, alors que son avocat, son épouse et l'ambassade de Russie n'avaient pas été mis au courant d'une telle décision.

Lundi 22 novembre 2010

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale