Lundi 15 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Trésor américain inscrit un casino laotien sur sa liste noire

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 31/01/2018 à 18:59 | Mis à jour le 01/02/2018 à 00:52
Casino-740

Le Département du Trésor américain a inscrit sur sa liste noire du crime organisé le malfamé casino Kings Roman situé dans la partie laotienne du triangle d’or, le qualifiant de plaque tournante du trafic d’êtres humains, de drogues et d’animaux protégés.  

Le Trésor américain a affirmé que le propriétaire chinois du casino, Zhao Wei, est à la tête d’une redoutable "organisation criminelle multinationale", opérant depuis le complexe de jeux dans la Zone Economique Spéciale du Triangle d’Or sur le fleuve Mékong, près du district de Ton Pheung au Laos et proche de l’endroit où Birmanie, Thaïlande et Laos se rencontrent. 

"Le réseau criminel de Zhao Wei est actif dans un large éventail d’activités illégales, dont le trafic d’êtres humains et de prostitution des enfants, trafic de drogue, et trafic d’animaux sauvages", explique Sigal Mandelker, Sous-Secrétaire américaine au Trésor pour les questions de terrorisme et de renseignement financier, dans un communiqué. 

"Nous ciblons des chiffres clés dans cette organisation criminelle transnationale, qui s’étend depuis le Kings Roman Casino jusque dans toute l’Asie du Sud-est", a ajouté Sigal Mandelker. 

Selon le Trésor américain, le casino, ouvert depuis 9 ans, et soi-disant construit pour accueillir des touristes venant du sud de la Chine, est utilisé pour stocker et distribuer des narcotiques provenant de l’armée Unie de l’Etat Wa en Birmanie, ainsi que pour blanchir l’argent. 

Depuis 2014, des saisies de drogues en Thaïlande, au Laos et en Chine ont permis de remonter jusqu’au Casino. 

Le ministère américain affirme également que le groupe de Zhao Wei "permet et promeut le trafic d’être humain et la prostitution infantile".

Des clients du casino sont nombreux à témoigner que des espèces protégées comme l’ours, le tigre et le pangolin sont proposées en mets par restaurant du casino.

Le Trésor a identifié Su Guiqin, un autre Chinois, l’australien Abbas Eberahim et le Thaïlandais Nat Rungtawankhiri, comme d’autres acteurs clé de l’organisation de Zhao Wei. 

Deux entreprises à Hong Kong et une firme basée en Thaïlande, ont également été listées pour sanctions.

Les sanctions gèlent les actifs basées aux Etats-Unis de ceux inscrits sur la liste noire, et interdit à toute personne ou compagnie américaine de commercer avec eux. 

0 Commentaire (s)Réagir