Mercredi 30 septembre 2020

Le débarquement américain dans une Thaïlande en apnée fait jaser

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 06/08/2020 à 00:00 | Mis à jour le 06/08/2020 à 11:49
Photo : REUTERS/Soe Zeya Tun/archives - Des militaires américains lors de manœuvres amphibies durant Cobra Gold sur une plage de Sattahip, dans la province thaïlandaise de Chonburi, le 28 février 2020.
américain militaire Thaïlande

Les exercices militaires conjoints américano-thaïlandais prévus ce mois-ci en Thaïlande suscitent les critiques des Thaïlandais sur les réseaux sociaux après que les autorités ont annoncé que des dizaines de soldats américains effectueraient leur quarantaine obligatoire de 14 jours dans des hôtels de Bangkok.

Quelque 106 soldats américains doivent participer à trois manœuvres séparées du 18 au 30 août dans trois provinces, et seront soumis aux mêmes exigences que toute personne entrant dans le pays, a déclaré le chef de l'unité anti-COVID-19 de l'armée thaïlandaise, Nattapon Srisawat.

Cela fait plus de deux mois que la Thaïlande n’a enregistré aucune transmission locale.

Le royaume a fermé ses frontières et son espace aérien aux touristes pour empêcher le virus d'entrer et ne permet l'accès qu'aux rapatriés thaïlandais ou aux étrangers dotés d’une autorisation spéciale. Tous doivent effectuer une quarantaine de deux semaines.

Une page Facebook thaïlandaise populaire a suscité 25.000 likes lorsqu'elle a remis en question la nécessité de maintenir ces exercices conjoints entre deux alliés historiques durant une crise sanitaire mondiale.

"Est-il vraiment nécessaire d'accueillir des soldats étrangers maintenant? Si cela n'a pas d'impact sur les relations, il suffit de la reporter", dit la page.

"Même les citoyens qui ont besoin de voyager ont retardé leurs plans, pourquoi les manœuvres militaires ne peuvent-elle pas être reportées ?"

Plus de 70 soldats américains sont arrivés lundi du territoire américain du Pacifique à Guam et devaient passer par une quarantaine d'État alternative, a déclaré Taweesin Wisanuyothin, porte-parole de la cellule de gestion de la situation du Covid-19, faisant référence à la quarantaine obligatoire que les étrangers doivent effectuer à leurs propres frais – pour un cout avoisinant les 1.000-1.500 euros.

D'autres troupes devaient arriver mardi du Japon.

Interrogé sur les avis négatifs concernant les exercices militaires, Nattapon Srisawat a déclaré que les participants auront subi deux tests et ne seront pas exposés au public pendant les exercices.

"Ces soldats ne pourront pas quitter la caserne", a-t-il ajouté, sans pour autant dire ce qu’il en serait des soldats thaïlandais qui vont mener les exercices avec leurs invités américains.

La polémique autour des manœuvres en Thaïlande interviennent alors que l'armée thaïlandaise a suspendu l'envoi de forces à l'étranger après que neuf membres du personnel thaïlandais ont été testés positifs au coronavirus à leur retour d’un 'entraînement à Hawaï.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Acacia Bangkok ouvre à tous ses activités extra-scolaires bilingues !

L’école bilingue Acacia permet à tous les parents d’enfants de 3 à 8 ans de faire profiter leurs bambins d’activités extra-scolaires ludo-éducatives, même s’ils ne sont pas scolarisés dans l’école