L’Ambassade de France en Thaïlande change de look !

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 07/03/2012 à 00:00 | Mis à jour le 20/09/2019 à 04:51
Photo : Le nouveau bâtiment de l'Ambassade de France valorisera le quartier de Bangrak, estime l'Ambassadeur de France (image courtoisie ADPi)
Nouvelle ambassade de France en Thaïlande

Le projet architectural de la future Ambassade de France en Thaïlande, dévoilé fin janvier, devrait voir le jour en 2014. Il consiste en l'aménagement du site principal actuel avec notamment la construction d'un bâtiment moderne original. Cette nouvelle installation doit offrir davantage d'espace et permettre le regroupement des services de l'ambassade, aujourd'hui dispersés

Cela faisait un siècle que l'Ambassade de France en Thaïlande souhaitait rassembler sur un seul site tous ses services, jusqu'ici dispatchés entre les quartiers de Bangrak, Sathorn et Silom. A partir du premier trimestre 2014, ce sera chose faite. Après avoir vendu en juillet dernier le terrain de Sathorn, sur lequel se trouve l'Alliance française, les services culturels et ceux des visas, l'ambassade a dévoilé fin janvier le projet d'aménagement du site de Bangrak qui devra permettre aux 110 employés de l'Ambassade de travailler en un même lieu.  

C'est la maquette de la filiale d'ingénierie et d'architecture de la société Aéroports de Paris, ADPi, qui a conquis à l'unanimité un jury présidé par l'Ambassadeur. Le projet prévoit une nouvelle construction à l'apparence d'un diamant blanc lumineux érigée sur six niveaux à la place de l'actuel bâtiment d'accueil du public. L'aspect tapageur de l'architecture n'inquiète pas les commanditaires du projet qui considèrent au contraire que son aspect original et moderne contribuera à rehausser l'image du secteur.

Un autre bâtiment, plus petit, sera réalisé le long du mur d'enceinte afin de recevoir les demandeurs de visa et pour le poste de garde, tandis que l'aile sud de l'actuelle chancellerie sera réhabilitée. "On garde une partie de l'ancienne Ambassade et on joue ainsi de la modernité française et du classicisme thaï, de rappeler cet esprit de croisement entre le Siam et la France", explique l'Ambassadeur Gildas Le Lidec, qui en est à son cinquième et dernier réaménagement d'ambassade puisqu'il partira en retraite le 15 avril.

Plus de place dédiée aux services des ressortissants

Souhaité depuis le début du siècle dernier, le regroupement des services de l'Ambassade de France était devenu une nécessité au vu de l'état catastrophique des finances publiques de la France. Grâce à la vente du terrain de Sathorn signée en juillet 2011, l'Etat français a pu récupérer une enveloppe équivalant à deux fois le coût des travaux de l'ambassade et ceux de l'Alliance Française, selon Yann Pradeau, Premier conseiller de l'Ambassade de France. Le chantier de Bangrak devrait coûter près de 6 millions d'euros tandis que celui de la nouvelle Alliance Française, sur le terrain de l'ancien marché de nuit du quartier de Lumpini, nécessitera environ 3 millions d'euros.

L'ambassade attend également d'importantes économies d'échelles grâce au regroupement des services, que ce soit en termes de facture énergétique, de réduction du personnel de sécurité et d'entretien et de coûts de déplacements. "Nous souhaitions aussi offrir à nos concitoyens une administration moderne leur permettant de faire toute leur démarche dans un même endroit, souligne Yann Pradeau. Une surface plus grande sera dédiée aux services des ressortissants, espace gagné au détriment des bureaux des agents diplomatiques, ajoute-t-il, en rappelant que ce souci de rationaliser l'espace s'inscrit dans la politique de réduction du nombre de mètres carrés par agents mise en place sur tout le réseau diplomatique français par une commission interministérielle. Les travaux de réaménagement doivent faire gagner au site de Bangrak près de 15% de surface en plus, soit 3.200m² contre 2.800m² aujourd'hui.

Les services déménagent pour au moins un an et demi à la tour Cat à partir de juillet

Le déménagement temporaire des services diplomatiques, exceptée la Mission économique, est prévu à la mi-juillet 2012, pour correspondre avec la fin du bail du site de Sathorn, au 23e étage de la tour CAT. Celle-ci est située sur le soi Maung (soi Charoenkrung 34), à quelques dizaines de mètres de la Résidence de l'Ambassadeur. Les travaux dans le quartier de Bangrak, dont la durée est estimée entre 18 mois et 20 mois, devraient commencer en septembre. Si les délais sont respectés, la nouvelle Ambassade pourra être inaugurée au premier trimestre de l'année 2014.

Pierre QUEFFELEC et Yann FERNANDEZ mercredi 7 mars 2012

Retrouvez un dossier complet sur les projets de la nouvelle Ambassade et de la nouvelle Alliance Française de Bangkok dans le magazine Gavroche de ce mois-ci disponible à la vente.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale