Lundi 9 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande pourrait autoriser six plants de cannabis par ménage

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 15/09/2019 à 07:26 | Mis à jour le 16/09/2019 à 13:37
Photo : REUTERS / Prapan Chankaew - Un homme sent un plant de cannabis durant la Cannabis Expo dans la province de Buriram, en Thaïlande, le 19 avril 2019
Cannabis-Thailande-plant

Un parti de la coalition au pouvoir en Thaïlande a proposé un projet de loi en vertu duquel les Thaïlandais seraient autorisés à cultiver chez eux du cannabis en quantité limitée. La proposition intervient moins d'un an après que le royaume a légalisé l’exploitation de la plante à des fins médicales et scientifiques.

Selon la loi sur les drogues en vigueur en Thaïlande, l’usage récréatif du cannabis est puni par des peines sévères, la simple possession pouvant notamment entrainer jusqu’à 10 ans d'emprisonnement et de lourdes amendes.

Un député du parti Bhumjaithai, troisième partenaire de la coalition ayant en charge le ministère de la Santé, a indiqué que le projet de loi autoriserait jusqu'à six plants de marijuana par ménage. Le cannabis est toujours considéré comme une drogue au regard de la loi thaïlandaise.

"Le principe est qu’il s’agit d’un usage médical, vous pouvez l'avoir chez vous pour soulager des troubles, mais vous ne pouvez pas la fumer dans la rue", a déclaré Supachai Jaisamut à Reuters.

Le texte devrait également autoriser la vente de plants à des institutions agréées sous la supervision d'un institut prévu à cet effet, a-t-il ajouté.

Ledit institut aurait autorité pour acheter, extraire et exporter du cannabidiol (CBD), composé organique dérivé du cannabis, toujours selon Supachai Jaisamut, qui le compare au modèle californien.

Il estime que la loi pourrait être adoptée en six mois à partir du mois de novembre, lorsque le Parlement rouvrira, si le soutien du gouvernement est suffisant.

Ce projet de loi serait la concrétisation de la principale promesse électorale du parti Bhumjaithai, qui a fait campagne pour une politique autorisant les Thaïlandais à cultiver du cannabis.

Ses partisans estiment que le projet de loi est conçu pour développer la nouvelle industrie légale du cannabis médical en Thaïlande.

L'Agence nationale thaïlandaise de contrôle des produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) a annoncé ce mois-ci la tenue d'un atelier sur le cannabis, alors que l'intérêt du public et des investisseurs ne fait que croître depuis le lancement de la mesure.

Lire aussi sur RFI Le marché du cannabis thérapeutique divise les Thaïlandais

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir