TELE - Mimi Mathy joue les anges gardiens dans la Cité des Anges

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 03/04/2008 à 01:00 | Mis à jour le 11/12/2018 à 10:28
Photo : Toujours enjouée et sympathique, Mimi Mathy apprécie l'accueil et la convivialité siamoise (Photo courtoisie Service de presse Ambassade de France en Thaïlande)
mimi mathy

L'équipe de tournage de la série télévisée Joséphine Ange Gardien est à Bangkok depuis la semaine dernière. Le 44e épisode de cette série âgée de 10 ans aborde, le trafic d'enfants. Mimi Mathy et ses collaborateurs nous ont confié à quel point ils étaient enchantés par Bangkok et ses habitants.

Depuis vendredi dernier, Mimi Mathy est à Bangkok pour le tournage d'un nouvel épisode de la série télévisée Joséphine Ange gardien. "C'est la première fois que Joséphine part si loin", nous a confié la comédienne lundi soir, à l'occasion d'une réception donnée en son honneur à la résidence de l'ambassadeur de France à Bangkok. Pour la comédienne, ce voyage est aussi l'occasion de découvrir Bangkok qu'elle ne connaissait pas.
L'héroïne de cette série lancée en 1998, a ainsi pu apprécier les contrastes de la cité des anges, mais aussi l'accueil de ses habitants. "En quelques minutes, on passe par des environnements, des atmosphères, des sensations différents, raconte-t-elle. Ce qui m'a frappé, c'est la profusion de plantes et de fleurs partout et aussi la propreté. Cela reflètent la convivialité des habitants [dont] l'accueil est remarquable. Il y a quelque chose de serein ici. Les gens ne sont pas toujours bien logés, c'est le moins que l'on puisse dire, mais l'on n'a pas ce sentiment qu'ils en veulent au reste de la terre, comme on peut le ressentir ailleurs".

Dans le tumulte d'un tournage thaïlandais
Dans ce 44e épisode, Joséphine est confronté au trafic d'êtres humains, tout particulièrement celui des enfants. L'action ne se passe pas particulièrement en Thaïlande, mais le pays du sourire, réputé pour ses atouts en matière de tournage cinématographique, servira à camper une ambiance asiatique. L'équipe de production de l'émission s'appuie sur une maison de production locale, Siam Movies, qui a déjà participé à des productions françaises comme Ma Fille Innocente, ou encore des films publicitaires.
L'acteur Eric Poulain, qui joue le rôle du méchant dans cette épisode, est enchanté par son expérience thaïlandaise. Il nous a confié être ravi par le professionnalisme de l'équipe thaïlandaise. "Leur qualité technique est ahurissante, explique-t-il, il y a plus que du basique dans le travail des techniciens ici, ils ont le souci du petit détail qui fait la différence, ils ont un vrai talent artistique". Le comédien français a également souligné une spécificité de la capitale siamoise concernant les conditions de tournage : le tumulte permanent. "A Paris, quand on tourne dans une rue et qu'on dit "silence on tourne", on peut avoir un vrai silence. Mais à Bangkok, c'est impossible, dit-il en riant, il y a toujours le moteur de quelque chose qui démarre quelque part".
Le plateau de Joséphine Ange Gardien rassemble entre 80 et 100 personnes, dont l'équipe française qui compte une dizaine de personnes, parmi lesquelles 4 acteurs. Le tournage doit durer 22 jours, dont une semaine à Kanchanaburi. Cet épisode asiatique doit être diffusé en octobre. Après le tournage, Mimi Mathy compte profiter de la Thaïlande pendant une semaine avec son époux, "quelque part sur une ile tranquille..."Et elle espère bien que Joséphine pourra s'expatrier à nouveau.
Pierre QUEFFELEC

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale