Un buste du roi Bhumibol Adulyadej trône au-dessus du lac Léman

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 15/09/2022 à 00:00 | Mis à jour le 15/09/2022 à 07:17
Photo : REUTERS/Denis Balibouse - Le roi Bhumibol a passé une grande partie de sa jeunesse dans le canton de Vaud entre 1933 et 1951
Buste-roi-Thailande-Bhumibol-Lausanne

Des officiels suisses ont dévoilé mercredi à Lausanne un buste de feu le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej, décédé en 2016 à l'âge de 88 ans, et qui avait passé sa jeunesse dans le canton de Vaud.

 La fille du roi Bhumibol, la princesse Maha Chakri Sirindhorn, qui était très proche de son père et se trouve être francophone comme lui, a pris part à la cérémonie, toute vêtue de jaune, la couleur emblématique du défunt roi. 

La sculpture se trouve dans le pavillon thaïlandais du parc du Denantou qui surplombe le lac Léman.

Les donateurs d'un buste du roi Bhumibol posent pour la photo a Lausanne
Le buste de feu le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej a été offert par l'association des anciens étudiants thaïlandais en Suisse. Photo REUTERS/Denis Balibouse

Ce buste est un don d'une association d'anciens étudiants thaïlandais en Suisse pour honorer la mémoire de Bhumibol Adulyadej qui a étudié et vécu dans le canton de Vaud et "a contribué à établir des liens amicaux entre les peuples de Suisse et de Thaïlande", ont indiqué les autorités cantonales.

Vue du buste du roi de Thailande Bhumibol Adulyadej a Lausanne
Le buste de feu le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej, offert par l'association des anciens étudiants thaïlandais en Suisse, a été installé dans le parc Denantou à Lausanne le 14 septembre 2022. Photo REUTERS/Denis Balibouse

Celui qui était aussi connu sous le nom royal de Rama IX a passé une grande partie de sa jeunesse dans le canton de Vaud entre 1933 et 1951 avec sa famille arrivée six ans après sa naissance aux Etats-Unis, dans l’Etat du Massachusetts, où une plaque commémore également sa mémoire.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale